/news/consumer
Navigation

Enquête sur des infections liées à la consommation de crustacés crus

Enquête sur des infections liées à la consommation de crustacés crus
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

L’Agence de la santé publique du Canada enquête sur une éclosion d’infections à des bactéries Vibrio associées à la consommation de mollusques et de crustacés crus.  

L’enquête de l’agence fédérale a confirmé 21 cas de Vibrio parahaemolyticus recensés dans quatre province, dont sept au Québec. 

Les malades ont été enregistrés entre début juillet et mi-septembre, a indiqué mardi l’ASPC par communiqué.  

«Il est possible que des cas plus récents soient signalés dans le contexte de l'éclosion vu qu'il existe un délai entre le moment où une personne tombe malade et le moment où son cas est signalé aux responsables de la santé publique», a précisé l’agence. 

La plupart des personnes sont exposées à des vibrions lorsqu'elles mangent des mollusques crus ou partiellement cuits, surtout des huîtres. 

Dans pareille situation, l’agence fédérale suggère d’éviter de consommer des mollusques ou des crustacés crus ou insuffisamment cuits, notamment les huîtres. 

Les femmes enceintes, les personnes âgées et les enfants sont particulièrement vulnérables et peuvent présenter un risque accru de complications en cas de consommation de mollusques et crustacés crus.