/sports/hockey
Navigation

Georgiev et DeAngelo s’entendent avec les Rangers

Alexandar Georgiev
Photo AFP Alexandar Georgiev

Coup d'oeil sur cet article

Le gardien Alexandar Georgiev et le défenseur Tony DeAngelo, tous deux des Rangers de New York, ont évité l’arbitrage salarial en acceptant, jeudi, des contrats de deux ans.

• À lire aussi: LNH: la section canadienne de plus en plus plausible

DeAngelo commandera un salaire annuel de 2,8 M$, selon le réseau TSN.

L’arrière de 24 ans s’est révélé comme un atout offensif essentiel aux succès des Rangers en 2019-2020. En 68 matchs, le natif du New Jersey a établi des sommets personnels pour les buts (15), les mentions d’aide (38) et les points (53). Il s’agissait d’ailleurs du plus haut total de points pour un défenseur de l’équipe depuis Brian Leetch en 2001-2002 (55).

Tony DeAngelo
Photo AFP
Tony DeAngelo

Dix-neuvième choix au total du repêchage de 2014, par les Coyotes de l’Arizona, DeAngelo a disputé trois saisons dans l’uniforme des Rangers. Il a ajouté une passe en trois matchs des séries.

Comme rapporté par le site spécialisé CapFriendly, Georgiev, 24 ans, touchera en moyenne 2,425 M$ annuellement, lui qui était devenu joueur autonome avec compensation vendredi. Il avait d’ailleurs un rendez-vous virtuel avec l’arbitre le 31 octobre.

À la suite du départ de Henrik Lundqvist, Georgiev devrait ainsi avoir droit à sa part de travail devant le filet des «Blueshirts» la saison prochaine, tout comme Igor Shesterkin. En 2019-2020, il a présenté un dossier de 17-14-2, une moyenne de buts accordés de 3,04 et un taux d’efficacité de ,910.

N’ayant jamais été repêché dans la Ligue nationale de hockey (LNH), le natif de la Bulgarie a disputé 77 matchs depuis ses débuts au sein du circuit Bettman en 2017-2018.