/entertainment/tv
Navigation

La Voix inversée effectue une percée

Dans FameMaker, les candidats peuvent être vus, mais pas entendus

La Voix inversée effectue une percée

Coup d'oeil sur cet article

Une nouvelle compétition vocale provenant d’Allemagne renverse un concept bien connu des Québécois. Dans FameMaker, des coachs doivent recruter des candidats qu’ils voient mais n’entendent pas. 

Diffusée depuis plus d’un mois sur ProSieben, une populaire chaîne allemande, cette téléréalité rappelle La Voix à plusieurs égards : côté contenant (décor, éclairages) et côté contenu (panel de juges, équipes qu’on doit former). Mais au lieu d’offrir une ronde d’auditions à l’aveugle, FameMaker propose des auditions muettes.

Une cloche insonorisée

On trouve plusieurs extraits de l’émission sur YouTube. On peut y voir des aspirants chanteurs pousser la note devant trois professionnels de l’industrie. Ces derniers n’entendent rien puisque les participants s’exécutent sous une immense cloche de verre qui bloque tous les sons. Ils doivent décider s’ils veulent les recruter – ou non – en examinant leur apparence, leur manière de bouger, leur présence sur scène.

La Voix inversée effectue une percée
Capture d'écran - YouTube

Le téléspectateur n’entend rien non plus... jusqu’à ce qu’on soulève la fameuse cloche insonorisée, au bout d’une minute de performance habituellement. Dès lors, on peut mesurer le talent vocal du participant.

Des fois, la surprise est belle. D’autres fois, la déception est grande... comme le malaise.

Divertissant

FameMaker crée évidemment des moments de télé particulièrement divertissants. Juste pour voir le visage des juges quand ils réalisent qu’ils ont repêché une nullité, cette émission mérite qu’on s’y accroche les pieds.

Mais pour découvrir de véritables talents, on repassera. Aucun chanteur sérieux n’essaierait de percer en participant à FameMaker. Parmi toutes les auditions qu’on a visionnées, une seule valait un laissez-passer. Et comble de malheur, la participante ne l’a pas obtenu puisque aucun des juges n’a activé son levier pour qu’elle passe au tour suivant.

En musique

FameMasker a suscité de vives réactions cette semaine au MIPCOM de Cannes, cette grande foire télévisuelle annuelle qui s’est entièrement déroulée de manière virtuelle en raison du coronavirus. D’après le bureau d’étude The Wit, il s’agit d’un des formats internationaux à surveiller en 2020.

D’autres compétitions vocales font partie du lot, dont The Star in the Star (L’étoile dans l’étoile), dans laquelle des vedettes se déguisent en chanteurs et chanteuses connu(e)s, et laissent un panel composé de personnalités publiques deviner quelle star se cache derrière la star.

On compte également I Got You Babe, dans laquelle des célébrités chantent en duo avec des marionnettes auxquelles des chanteurs professionnels prêtent leur voix.