/entertainment/movies
Navigation

Le prix Glenn-Gould remis à Alanis Obomsawin

Coup d'oeil sur cet article

La réalisatrice de documentaires Alanis Obomsawin est la 13e lauréate du prix Glenn-Gould.

Membre de la Nation abénaquise, Mme Obomsawin est aussi connue comme auteure-compositrice-interprète, artiste visuelle et activiste.

Elle a notamment piloté 50 documentaires au sein de l’Office national du film du Canada (ONF), où elle œuvre depuis 1967. Elle a d’ailleurs appris qu'elle recevait cette distinction sur un plateau qu’elle dirige.

Active depuis 53 ans pour mettre en lumière les enjeux des Premières Nations, Mme Obomsawin, 88 ans, a été sélectionnée parmi une liste de candidats internationaux dont les talents s'exercent dans plusieurs disciplines créatives.

Elle va toucher un prix en argent de 100 000$ et recevra la statue du prix Glenn-Gould, une création de l'artiste canadienne Ruth Abernethy.

«Quelle merveilleuse nouvelle pour moi d'apprendre qu'on m'accorde un tel honneur, surtout quand je suis chez moi à Odanak», a dit jeudi Mme Obomsawin, par communiqué, en parlant de cette communauté abénaquise située en bordure de la rivière Saint-François, dans le Centre-du-Québec.

«J'ai été très surprise et c'est d'autant plus spécial étant donné que les membres du jury viennent de partout dans le monde, a-t-elle poursuivi. Je me réjouis à la perspective de rencontrer chacun d'entre eux lorsque nous serons en mesure de le faire.»

«L'histoire d'Alanis Obomsawin est une chronique émouvante de transcendance, qui donne une voix aux histoires, aux espoirs et aux rêves de son peuple et de tous les peuples autochtones», a indiqué Brian Levine, directeur général de la Fondation Glenn-Gould.

«Grâce à l'honnêteté de ses films et à la passion dont est empreinte sa musique, elle éclaire chacun d'entre nous avec un message d'espoir, un appel à la justice et une main tendue de compréhension et de compassion universelles», a ajouté M. Levine.

Rappelons que le prix Glenn-Gould est remis tous les deux ans à une personne vivante afin de souligner l'ensemble d'une contribution ayant enrichi la condition humaine par les arts.