/lifestyle/family
Navigation

Le retour des p’tites laines

CASA 1017 Madame Chasse-taches
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Généralement, on devrait tourner à l’envers un tricot et le laver à la main dans une eau froide ou tiède.

Si vous préférez utiliser la machine à laver, optez pour le cycle approprié ou « délicat » et glissez le vêtement dans un sac en filet ou une taie d’oreiller pour le protéger. Tournez le vêtement à l’envers pour éviter la formation de bouloches qui apparaissent après plusieurs lavages où s’il y a frottement entre les parties du tricot.

Utilisez un savon doux liquide, sans javellisant, adapté aux lainages. La meilleure astuce pour empêcher le tricot de feutrer est de recourir à la même température pour l’eau du lavage et du rinçage, donc froide ou tempérée. Évitez un trempage prolongé. Il ne faut ni frotter ni tordre les lainages.

Au moment du rinçage, ajoutez un assouplissant liquide à l’eau ou 15 ml (1 c. à soupe) de revitalisant capillaire qui serviront à détendre la laine. 

Oubliez la sécheuse !

Le lainage doit sécher à plat, sur une grande serviette éponge, loin des rayons de soleil et de toute source de chaleur qui pourrait altérer les fibres du lainage.

Les laines plus fragiles

La laine mérinos

Les vêtements en laine de mérinos sont faciles d’entretien. Ils peuvent être lavés à l’eau froide et séchés à la machine à basse température ou à l’air libre. Ils ne retiennent pas les odeurs corporelles, donc ils n’ont pas besoin d’être lavés après chaque utilisation et ne boulochent pas.

La laine d’alpaga

Lavez ces vêtements à la main dans une eau froide avec quelques gouttes de savon doux. Faites sécher à plat sans étirer les fibres.

Le cachemire

Vérifiez bien la fiche d’entretien avant de laver le vêtement. Si un nettoyage à sec est recommandé, il est alors préférable d’envoyer ce vêtement chez le teinturier. Sinon, lavez-le à l’eau froide sans ajouter d’assouplissant textile au rinçage. Faites sécher à plat.

Le mohair et l’angora

Les chandails en mohair et en angora doivent être retournés à l’envers avant de les laver dans une eau tiède additionnée de savon doux ou de shampoing pour bébés. Évitez les trempages prolongés, rincez et essorez-les délicatement sans les tordre.

Avant de porter un vêtement en mohair ou en angora, déposez-le une heure ou deux au réfrigérateur et sortez-le 30 minutes avant de le porter. Le vêtement perdra beaucoup moins ses poils.

La laine vierge

Cette laine provient des agneaux et des moutons vivants et en bonne santé. Lavez le vêtement à l’eau froide ou tiède avec un savon conçu pour cette laine ou avec un savon de Marseille. Après le lavage, ne tordez pas le tricot. Roulez-le dans une serviette sèche, ce qui aura pour effet d’absorber le surplus d’eau. Faites sécher à plat.

La laine de mouton

Généralement, ces vêtements sont lavables à la machine à basse température. Lisez bien l’étiquette du vêtement et suivez les instructions du fabricant. 

Solutions à 5 problèmes 

CASA 1017 Madame Chasse-taches
Photo Adobe Stock

Les bouloches

Vous pourrez enlever les bouloches d’un tricot en le tenant fermement sur une planche à repasser ou sur une surface dure comme une table et en passant délicatement un rasoir jetable du haut vers le bas du vêtement, dans le sens de la maille. Les lames du rasoir limeront les bouloches.

Odeur de transpiration

Comme cette odeur s’imprègne dans les lainages, ajoutez tout simplement un petit verre de vinaigre blanc à l’eau savonneuse. L’odeur disparaîtra lors du lavage sans que le vêtement dégage pour autant une odeur vinaigrée.

Lainage déformé, rétréci ou feutré

Lavez le tricot avec un savon doux, ajoutez quelques gouttes de glycérine à l’eau de lavage froide. Rincez à l’eau tiède. Faites sécher le lainage à plat, en l’étirant le plus possible jusqu’à l’obtention de la taille désirée.

Les « becs de canard » 

Si un vêtement de laine a été suspendu sur un cintre et qu’il présente des déformations aux épaules, placez les parties déformées du vêtement au-dessus d’une casserole d’eau bouillante ou d’une bouilloire afin que la vapeur imprègne bien la laine. Étendez le tricot humidifié sur une serviette éponge et redonnez-lui sa forme initiale. 

Et si ça pique !

Remisez le lainage dans le congélateur pendant quelques heures, voire quelques jours. Lavez ensuite le vêtement avec un savon doux dans une eau froide additionnée d’un bouchon de revitalisant capillaire. Rincez et faites sécher à plat. La laine sera beaucoup moins irritante.