/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

On pourra skier, même en zone rouge

Les amateurs de glisse devront toutefois respecter des conditions strictes

Ski
Photo d'archives Les amateurs de glisse qui fréquenteront une station de ski située en zone rouge devront chausser leurs bottes dans la voiture.

Coup d'oeil sur cet article

Dévaler les pentes dans la poudreuse viendra avec son lot de contraintes cette année. Les skieurs devront obligatoirement porter un cache-cou ou une cagoule couvrant le nez et la bouche à l’extérieur, a appris Le Journal.

Pandémie oblige, cette consigne sanitaire s’appliquera à tous les amateurs de glisse de trois ans et plus qui fréquenteront les stations de ski, non seulement dans les remontées mécaniques, mais également dans la file pour y avoir accès.

Les skieurs et planchistes devront également apporter un masque ou un couvre-visage supplémentaire pour entrer à l’intérieur du chalet.   

  • Écoutez la chronique politique de Rémi Nadeau, Chef de Bureau parlementaire, à QUB radio:    

Selon nos informations, les conditions qui vont permettre aux stations de ski d’accueillir leur clientèle feront l’objet d’une annonce aujourd’hui. La règle de distanciation de deux mètres devra être respectée en tout temps. 

Dans les régions au niveau d’alerte maximale (rouge), on ne pourra prendre le télésiège qu’avec les membres de notre bulle familiale, et deux personnes seules pourront partager une chaise si la distanciation de deux mètres est possible, selon nos sources. Même chose pour les télécabines. 

Le couvre-visage sera évidemment nécessaire pour entrer dans le chalet, comme c’est le cas dans tous les lieux publics fermés de la province.

Chausser les bottes dans l’auto

Mais attention, si vous fréquentez une station située en zone rouge, vous devrez chausser vos bottes dans la voiture! 

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:  

La cafétéria et les services de location d’équipements seront fermés, tout comme l’école de ski.

Le chalet pour se réchauffer

Le chalet ne sera accessible que pour aller au petit coin et pour les skieurs et planchistes qui souhaitent se réchauffer, selon nos informations. 

Comme c’est le cas pour les autres déplacements, les escapades de ski interrégions ne sont pas recommandées pour les résidents des zones orange et rouges.

Mais si vous avez un chalet, les autorités de santé publique vous demanderont de vous comporter selon les règles en vigueur dans la région de votre résidence principale.

Les stations de ski devront tenir un registre des visiteurs.

Selon nos sources, les gestionnaires seront aussi invités à privilégier les réservations de billets en ligne.

  • Écoutez l’entrevue d'Yves Juneau de l’Association des Stations de ski du Québec

   Des conditions sanitaires à respecter dans toutes les stations de ski   

  • Les skieurs et planchistes de trois ans et plus devront porter un cache-cou ou une cagoule couvrant le nez et la bouche dans les remontées mécaniques et dans la file y donnant accès      
  • La distanciation physique de deux mètres devra être respectée entre les amateurs de glisse      
  • Le couvre-visage sera obligatoire dans le chalet de ski      
Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.