/world/america
Navigation

Un ancien ministre mexicain de la Défense arrêté aux États-Unis

Sur cette photo de 2016, le président mexicain serre la main du général Salvador Cienfuegos (à droite).
Photo d'archives, AFP Sur cette photo de 2016, le président mexicain serre la main du général Salvador Cienfuegos (à droite).

Coup d'oeil sur cet article

Un ancien ministre mexicain de la Défense, le général Salvador Cienfuegos, a été arrêté aux États-Unis, a annoncé jeudi le chef de la diplomatie mexicaine Marcelo Ebrard sans préciser le motif de cette arrestation, qui selon les médias est liée à une enquête pour narcotrafic.

«L’ex-secrétaire à la Défense nationale, le général Salvador Cienfuegos Zepeda, a été arrêté à l’aéroport de Los Angeles, en Californie», a tweeté M. Ebrard.

Il a ajouté que le motif de cette arrestation sera précisé «dans les prochaines heures» par le consulat du Mexique à Los Angeles. Le parquet mexicain, interrogé, s’est refusé à tout commentaire dans un premier temps.

Selon le Wall Street Journal, qui cite des responsables mexicains, M. Cienfuegos, un général à la retraite, «a été arrêté jeudi par les autorités américaines à la demande de la Drug Enforcement Administration», l’agence antidrogue des États-Unis.

La revue d’investigation mexicaine Proceso a pour sa part affirmé que cette arrestation était «le résultat d’une enquête pour corruption et narcotrafic menée depuis quelques années par le ministère de la Justice» américain.

D’autres médias mexicains ont précisé que l’ancien ministre avait été arrêté alors qu’il arrivait aux États-Unis en compagnie de sa famille.

Le général Cienfuegos, 72 ans, avait été ministre de la Défense de 2012 à 2018 sous le président Enrique Peña Nieto, du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI).

Pendant son mandat, le ministre s’était publiquement opposé à la participation active des militaires dans des tâches de sécurité intérieure et dans la lutte antidrogue, arguant qu’une telle participation n’avait aucune base légale.

Un autre ancien ministre de M. Peña Nieto, Genaro Garcia Luna, qui avait détenu le portefeuille de la Sécurité publique, est actuellement incarcéré à New York. Il avait été arrêté en décembre 2019 à Dallas, au Texas, soupçonné d’être impliqué dans un trafic d’au moins 53 tonnes de cocaïne à destination des États-Unis.