/entertainment/movies
Navigation

Un grand film politique

The Trial of the Chicago 7
Photo courtoisie Une scène du drame judiciaire Les Sept de Chicago, offert sur Netflix depuis vendredi.

Coup d'oeil sur cet article

On dit souvent qu’il faut s’intéresser au passé pour mieux comprendre le présent. En se penchant, dans son nouveau film, sur le célèbre procès des Sept de Chicago, qui a eu lieu à la fin des années 1960, le brillant scénariste et réalisateur Aaron Sorkin met en lumière les problèmes de racisme et de violence policière qui rongent encore les États-Unis 50 ans plus tard. 

Été 1968. Alors que les États-Unis sont déchirés par les assassinats de Martin Luther King et de Robert F. Kennedy et que le président Lyndon B. Johnson continue d’envoyer des soldats américains au Vietnam, plusieurs groupes de protestataires pacifiques décident d’unir leurs forces pour aller manifester à la Convention nationale démocrate qui se tient à Chicago. Mais le maire de la ville refuse de leur donner des permis et l’événement tourne à l’émeute.

Mascarade

Quelques mois plus tard, les huit dirigeants de ces groupes de protestataires se retrouvent en cour, accusés de conspiration. Représentés par l’avocat et activiste des droits civiques William Kunstler (Mark Rylance), ils devront faire face à un juge hostile qui affiche un parti pris contre eux. Le procès prendra rapidement des allures de mascarade. 

Brûlant d’actualité

L’un des scénaristes les plus doués de sa génération (on lui doit les scénarios des films Le réseau social et Moneyball), Aaron Sorkin, signe avec Les Sept de Chicago un drame judiciaire passionnant qui relate les coulisses de ce procès historique. 

Habilement construit, ce film, qui se révèle plus pertinent que jamais dans le contexte actuel, en met plein la vue avec ses scènes de procès enlevantes, ses dialogues savoureux et sa distribution époustouflante portée notamment par les excellents Eddie Redmayne et Sacha Baron Cohen. Un vrai bon film politique.  


Les Sept de Chicago

  • ★★★★

Un film de d’Aaron Sorkin

Avec Eddie Redmayne, Sacha Baron Cohen et Joseph Gordon-Levitt. À l’affiche sur Netflix.