/sports/soccer/impact
Navigation

Grosse victoire

L’Impact à quelques points de s’assurer une place en séries

SOCCER-USA/
Photo USA TODAY Sports Bojan est rejoint par ses coéquipiers Max Urruti et Amar Sejdic après avoir marqué le premier but de l’Impact, samedi.

Coup d'oeil sur cet article

L’Impact avait bien besoin d’une victoire après avoir subi deux revers consécutifs et Bojan s’est levé pour s’assurer que ça se produise, amassant un but et une passe dans un gain de 2 à 1 sur l’Inter Miami CF.

• À lire aussi: Un bon départ qui a donné le ton

Le Catalan a marqué dès la 6e minute, puis il a fait un superbe appel pour obtenir une passe de Romell Quioto qui lui a permis de se blottir derrière la défense pour donner une balle facile à Maxi Urruti qui a marqué le but de la victoire à la 80e minute.

C’est la première fois que l’Impact remporte un match à domicile depuis qu’il s’est installé au Red Bull Arena.

Cette victoire permet aux hommes de Thierry Henry de gagner une place au classement pour se retrouver au huitième rang de l’Association Est avec 23 points, un de moins que les Red Bulls de New York. Il se donne aussi plus d’espace avec les équipes qui le suivent.

Le Bleu-blanc-noir est rentré à Montréal tout de suite après le match pour passer quelques jours en famille puisque le prochain match n’aura lieu que samedi prochain au Yankee Stadium face au New York City FC.

Dynamisme

L’Impact a amorcé la rencontre avec beaucoup de dynamisme et Bojan y est allé d’une très belle pièce de jeu individuelle pour ouvrir la marque dès la 6e minute sur une frappe de loin que John McCarthy aimerait sans doute revoir.

Le Bleu-blanc-noir a continué de faire preuve d’initiative, mais a manqué d’opportunisme, parfois par manque de communication, parfois par manque de finition.

Brek Shea a ramené tout le monde à la case départ quand il a trompé la vigilance de James Pantemis à la 33e minute sur un tir qui a dévié pour déjouer le jeune gardien qui s’était commis un peu trop tôt.

Un Pensez-y-bien

Depuis quelques matchs, Bojan joue de la façon dont on espérait qu’il joue quand l’Impact l’a embauché, l’an passé.

Le Catalan a été la dynamo offensive de l’équipe en affichant une énergie et un entrain contagieux.

S’il termine la saison en jouant tous les matchs de cette façon, il va forcer Olivier Renard à devoir réfléchir longuement.

Rappelons que son contrat vient à échéance à la fin de l’année et que l’Impact a l’option d’en faire un joueur désigné à compter de 2021. 

Bulletin  

9 / 10  

  • Bojan    

Il est bien servi par sa grande qualité technique comme on l’a vu sur son but tôt dans le match.

7,5 / 10  

  • Romell Quioto    

Beaucoup d’intention dans son jeu et une volonté très claire de jouer vers le but. Il provoque des choses.

7,5 / 10  

  • Joel Waterman    

Il nous rappelle qu’il avait joué des matchs intéressants à une époque lointaine cette saison et que maintenant qu’il est en santé, il mérite de jouer.

7,5 / 10  

  • Samuel Piette    

A envie de jouer offensivement et profite des erreurs adverses pour provoquer des occasions.

7,5 / 10  

  • Amar Sejdic    

Un bon petit match sans trop d’éclat, mais tout en efficacité. Il a pas mal d’aplomb pour un jeune joueur.

7 / 10  

  • James Pantemis    

Il ne paraît pas très bien sur le but de Brek Shea, mais dans l’ensemble, il paraît plus en confiance qu’à sa première sortie. Il résiste bien chaque fois contre Gonzalo Higuain.

7 / 10  

  • Zachary Brault-Guillard    

Quelques belles percées offensives qui animent l’attaque.

7 / 10  

  • Rudy Camacho    

Il a disputé un match correct même si, parfois, on aimerait qu’il soit plus fiable sur les duels. Solide en fin de match.

6,5 / 10  

  • Victor Wanyama    

Pas flamboyant, mais généralement fiable et efficace, même si ce n’est pas toujours parfait.

6,5 / 10  

  • Maxi Urruti    

Il a fait un match correct, mais il doit mieux choisir ses moments, comme on l’a vu quand il a pris un ballon qui était clairement pour Bojan, mais il est opportuniste.

6 / 10  

  • Jorge Corrales    

Il travaille fort, mais techniquement, c’est toujours un peu court et c’est dommage pour lui.

2
1
Montréal
Gardien:
James Pantemis.
Défenseurs:
Joel Waterman, Jorge Corrales, Rudy Camacho, Zachary Brault-Guillard.
Milieu:
Amar Sejdic, Bojan (remplacé par Shamit Shome à la 85e minute), Samuel Piette, Victor Wanyama.
Attaquant:
Maximiliano Urruti (remplacé par Ballou Tabla à la 90e+1 minute), Romell Quioto.
Miami
Gardien:
John McCarthy.
Défenseurs:
Ben Sweat, Dylan Nealis (remplacé par Matias Pellegrini à la 82e minute), Leandro Gonzalez Pirez, ­Nicolas Figal.
Milieu:
Blaise Matuidi, Victor Ulloa (remplacé par Federico Higuain à la 82e minute), Wil Trapp (remplacé par Julian Carranza à la 71e minute).
Attaquant:
Brek Shea, Gonzalo Huguain, Lewis Morgan.
But
Montréal : Bojan (6e), Urruti (80e) MIAMI : Shea (33e)
Cartons
MONTRÉAL : Waterman (90e+4) MIAMI : Sweat (45e+1), Pirez (69e)
 
TIRS
ARRÊTS
MTL
8
3
MIA
4
6
 
FAUTES
HORS-JEUX
MTL
7
1
MIA
5
5
 
COINS
MTL
0
MIA
5