/finance/business
Navigation

Plus de 2,2 M$ des Québécois pour des vedettes américaines

C2 Montréal accueille en ligne et en circuit fermé des célébrités comme Jane Fonda

us-environment-climate-protest
Photo d’archives, AFP Avec son manteau rouge, l’actrice et activiste Jane Fonda a été arrêtée plusieurs fois en 2019, comme ici, à Washington, en octobre, lors de manifestations pour protester contre l’immobilisme des responsables politiques face aux dangers du changement climatique.

Coup d'oeil sur cet article

L’organisme C2 Montréal a reçu plus de 2,2 millions $ des gouvernements et de la Ville de Montréal pour l’édition 2020 de sa conférence, qui se tiendra uniquement en ligne.

Le gouvernement fédéral a versé 750 000 $ à C2 pour l’événement, qui s’ouvre aujourd’hui et qui s’étalera sur deux semaines.

La Ville de Montréal n’est pas en reste avec une contribution de 600 000 $.

De leur côté, deux ministères du gouvernement québécois ont allongé pas moins de 850 000 $ au total.

Ces subventions sont substantiellement les mêmes que celles qui avaient été attribuées à C2 Montréal l’an dernier, alors que la conférence avait eu lieu en présentiel.

La Caisse de dépôt et placement a également contribué à l’événement cette année avec une commandite de 40 000 $.

« Catalyseur de développement »

« Nous sommes extrêmement heureux de pouvoir compter sur la collaboration de nos partenaires publics et privés, qui reconnaissent le rôle que joue C2 Montréal à titre de catalyseur de développement pour les industries créatives et d’affaires au Québec », a soutenu le PDG de C2, Jacques-André Dupont, dans une déclaration envoyée au Journal.

Baptisée « C2 En ligne 2020 », la conférence remplace l’événement physique qui devait avoir lieu en mai.

La conférence virtuelle mettra en vedette Patrisse Cullors, cofondatrice du mouvement Black Lives Matter, l’actrice et militante Jane Fonda, l’entrepreneur en série James Ehrlich, la vedette des jeux vidéo Stéphanie Harvey, l’auteur Malcolm Gladwell ainsi que l’actrice et entrepreneure Gwyneth Paltrow.

Les ministres Pierre Fitzgibbon, Jonatan Julien et Benoit Charette de même que la PDG d’Hydro-Québec, Sophie Brochu, prendront également la parole. 

Il en coûte 209 $ plus taxes pour assister à C2 En ligne.

« L’économie montréalaise a été durement frappée par la pandémie. La Ville de Montréal a décidé de maintenir l’ensemble de ses contributions financières auprès de ses partenaires qui bénéficiaient d’une entente en cours », a affirmé au Journal une porte-parole de l’administration municipale, Audrey Gauthier.

  • Écoutez la chronique de François Lambert à QUB radio

 « Importantes pertes »

« Comme pour tous les événements qui ont été annulés ou reportés au printemps, nous sommes face à d’importantes pertes en raison de dépenses non récupérables. Il est difficile de mettre des chiffres exacts à ce stade-ci, mais ce sera comptabilisé plus tard », a indiqué un porte-parole de C2 Montréal, Steven Ross.

Celui-ci a précisé que l’organisme a été en mesure de « préserver les formations, le réseautage et le contenu de C2, qui ont un impact significatif sur la communauté ».

« Les occasions de réseautage créées par C2 peuvent répondre à un besoin des plus criant à un moment où la pandémie frappe un très grand nombre de professionnels », a insisté M. Dupont.

C2 a également organisé, en mai et en juin, une série de « conversations » en ligne.

Selon une étude de PwC publiée l’an dernier, chaque dollar investi dans C2 rapporte 8,68 $ aux gouvernements. Le document, dont les conclusions ont été contestées par des économistes, évaluait toutefois les éditions tenues en présentiel.

Parmi les commanditaires de C2 cette année, on compte la Banque Royale, le Cirque du Soleil, Sid Lee, Facebook, IBM, Rio Tinto, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, le Fonds de solidarité FTQ, l’Université McGill et Tourisme Montréal.

Subventions et commandites à C2 Montréal en 2020 

Développement économique Canada pour les régions du Québec  

  • 750 000 $  

Ville de Montréal  

  • 600 000 $  

Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation  

  • 500 000 $  

Ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec  

  • 350 000 $  

Caisse de dépôt et placement du Québec  

  • 40 000 $