/news/coronavirus
Navigation

Louiseville ne veut pas qu'on touche encore à ses restaurants

Coup d'oeil sur cet article

L'étau se resserre autour de Louiseville, qui se situe toujours en zone orange: la ville va se retrouver à compter de jeudi coincée entre la zone rouge de Trois-Rivières, en Mauricie, à l'est, et celle de Lanaudière, à l'ouest.

Le maire de Louiseville, Yvon Deshaies, voit évidemment très bien que sa ville et le secteur de Maskinongé sont les prochains sur la liste. Il redoute dans cette perspective que les restaurants de sa ville soient à nouveau fermés.

M. Deshaies considère que cette mesure est inutile en raison de tous les efforts physiques et économiques déployés pour rendre les salles à manger sécuritaires tant pour le personnel que pour les clients.

«Voyez-vous, les restaurants à Trois-Rivières, comme partout ailleurs, se sont organisés, a-t-il dit. Ils ont mis des plexiglas. On est plus en sécurité là que dans nos maisons privées parce que dans nos maisons privées, ce qui va arriver, c'est que les gens vont se ramasser en catimini. Et quand on est dans nos maisons, on prend un petit verre et on se rapproche.»

Le premier magistrat a tout de même noté une ouverture nouvelle du côté des autorités politiques.

«Il faut que le gouvernement rouvre les restaurants, a soutenu le maire de Louiseville. D'ailleurs, [François] Legault l'a mentionné un petit peu [mardi], a-t-il ajouté. Il l'a bien dit; on regarde pour les restaurants et les gymnases. Là, j'étais heureux.»

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres