/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

[EN DIRECT 22 OCTOBRE 2020] Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de COVID-19 bouleverse nos vies. 

Vous retrouvez ici toutes les nouvelles au fil de la journée liées à cette crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

DERNIER BILAN

Monde

Cas: 41 524 733
Décès: 1 134 716

Canada

Cas: 206 385, 97 321 au Québec
Décès: 9862, 6094 au Québec

TOUTES LES NOUVELLES DU 22 OCTOBRE 2020  

16h17 | Les États-Unis autorisent pleinement l'antiviral remdesivir contre la COVID-19

AFP

15h50 | Plus de 2000 nouvelles infections au pays

«À l'heure actuelle, il y a 22 783 cas actifs au Canada et les dernières données nationales indiquent des moyennes quotidiennes de 2425 nouveaux cas (du 15 au 21 octobre) et de 74 719 personnes qui ont subi un test de dépistage, dont 3,1 % ont reçu un résultat positif (du 11 au 17 octobre)», a relaté l’administratrice en chef de la santé publique au Canada, la Dre Theresa Tam, dans sa déclaration quotidienne.

Photo d'archives, Agence QMI

15h33 | LNH : pas de Classique hivernale et de weekend des étoiles la saison prochaine

AFP

15h04 | La situation demeure fragile en Outaouais

Une trentaine d’éclosions sont présentement actives en Outaouais, ce qui fait dire à la santé publique que la situation demeure fragile dans la région. 

13h10 | Au moment où le Québec s’enfonce dans le rouge, l’opposition à l’Assemblée nationale y voit la preuve que le gouvernement Legault n’était pas prêt à faire face à la deuxième vague de COVID-19.

Capture d'écran, TVA Nouvelles

13h02 | COVID-19: «Il faut réduire les contacts», plaide François Legault.

Craignant que la situation au Québec empire comme à plusieurs endroits dans le monde, François Legault demande à tous ceux qui le peuvent de revenir au télétravail. À voir les chiffres actuels, il doute aussi de la réouverture à court terme des restaurants.

Photo Stevens LeBlanc

12h47 | À la suite du décès d’un des leurs, les employés d’Olymel à Vallée-Jonction sont toujours inquiets de contracter le virus, même si les autorités de la santé publique considèrent qu’il n’y a pas lieu de procéder à la fermeture de l’usine, malgré l’explosion des cas.

Photo Stevens Leblanc

12h40 | Santé Canada et le gouvernement de l'Alberta lanceront en novembre un projet pilote où les personnes rentrant au pays subiront un dépistage de la COVID-19 à la frontière et pourront, sur réception d'un résultat négatif, écourter leur quarantaine.

Pascal Huot - stock.adobe.com

12h23 | Coronavirus : couvre-feu à Athènes et Thessalonique à partir de samedi.

AFP

Le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis a annoncé jeudi l’instauration d’un couvre-feu à partir de samedi dans la capitale Athènes, la deuxième ville du pays Thessalonique et d’autres zones affectées par la pandémie de coronavirus.

Dans ces zones, un couvre-feu sera imposé de minuit et demi à 5 h du matin, et le port du masque sera obligatoire à l’intérieur comme à l’extérieur, a-t-il annoncé lors d’une allocution télévisée, après qu’un nouveau record de 882 cas de coronavirus et 15 décès a été enregistré jeudi.

11h57 | L’organisation mondiale de la santé a promis jeudi de déployer des nouveaux tests rapides pour diagnostiquer les cas de COVID-19 en Afrique, l’une des régions du monde les moins affectées par la pandémie, selon un communiqué.  

AFP

11h47 | Le gouvernement a tardé à envoyer les équipes-chocs dans des CHSLD aux prises avec des éclosions de coronavirus, selon des médecins-gériatres.

Photo Stevens Leblanc

11h42 | Virus: 150 000 Portugais reconfinés, déplacements limités à la Toussaint.

AFP

Trois municipalités du nord du Portugal seront reconfinées vendredi et les déplacements à travers tout le pays seront limités à la Toussaint, a annoncé le gouvernement jeudi alors que le nombre de nouvelles infections quotidiennes a atteint un nouveau record.

Les quelque 150 000 habitants que comptent au total les communes contiguës de Felgueiras, Lousada et Paços de Ferreira devront respecter à partir de vendredi un « devoir civique de confinement à domicile », a décidé l’exécutif socialiste en conseil des ministres.

Concrètement, ils ne pourront quitter leur domicile que pour aller travailler, se rendre à l’école, faire des courses ou s’acheter des médicaments. Le télétravail, s’il est possible, deviendra obligatoire et les commerces devront fermer à 22 h.

11h34 | Les Voltigeurs de Drummondville ont suspendu leurs activités en raison d'un cas positif à la COVID-19 confirmé dans leurs rangs, a annoncé jeudi la Ligue de hockey junior majeur du Québec.

Photo d'archives Agence QMI

11h26 | Le couvre-feu nocturne en place dans les principales villes françaises va être étendu samedi à une grande partie du territoire et concernera 46 millions d’habitants, soit deux Français sur trois, afin de lutter contre la deuxième vague du coronavirus, a annoncé jeudi le premier ministre Jean Castex.

AFP

11h19 | Québec mettra en place une nouvelle «solution technologique» pour accélérer le processus de dépistage des cas de COVID-19 d’ici six à huit semaines.

Photo d'archives Agence QMI, Dominick Gravel

11h15 | Coronavirus: record de contaminations au Danemark, nouvelles restrictions en vue.

AFP

Le Danemark a enregistré jeudi un record de 760 nouveaux cas quotidiens de COVID-19, tandis que le gouvernement envisage de durcir les restrictions pour contenir la propagation du virus.

« Nous pourrions avoir besoin de nouvelles restrictions et s’attendre à ce qu’elles arrivent dans un futur proche », a réagi la première ministre Mette Frederiksen. « Je suis de plus en plus inquiète. L’épidémie se répand vite dans toute l’Europe, qui est maintenant l’épicentre de l’épidémie », a-t-elle observé.

La progression est rapide: lundi, le nombre de nouveaux cas lors des dernières 24 heures avoisinait les 450, tandis qu’il avait atteint 630 mercredi.

Si la courbe ne s’inverse pas d’ici « deux ou trois jours », le gouvernement envisage de renforcer et d’instaurer de nouvelles restrictions, a annoncé mardi matin le ministre de la Santé Magnus Heunicke, qui ne s’interdit « aucune restriction ou règle plus stricte ».

Pour l’instant limitée à 50 personnes, la jauge des rassemblements pourrait être réduite et le port du masque étendu. 

Au total, le Danemark (hors Groenland et Féroé) a enregistré 37.763 contaminations et 694 morts, pour 5,8 millions d’habitants, se classant parmi les bons élèves en Europe.

En Suède voisine, les autorités sanitaires ont-elles enregistré jeudi 1.614 nouveaux cas de Covid-19 ces dernières 24 heures, le chiffre le plus élevé depuis juin.

11h02 | Le Québec déplore une hausse de 1033 cas et de 20 décès, pour un bilan total de 97 321 contaminations et de 6094 patients décédés depuis le début de la crise.

Photo d'archives, AFP

10h55 | Italie: Cristiano Ronaldo à nouveau positif à la COVID-19.

AFP

La superstar portugaise de la Juventus Cristiano Ronaldo a encore été déclarée positif à la COVID-19, indiquent jeudi des médias italiens, mais il reste une chance qu’il participe au choc de Ligue des champions contre le FC Barcelone de Lionel Messi, mercredi.

Le Portugais de 35 ans a obtenu un nouveau test positif après celui annoncé le 13 octobre, alors qu’il était en sélection, assurent Sky Sport Italia et la Gazzetta dello Sport.

Contacté par l’AFP, son club a refusé de commenter « un cas personnel ».

L’attaquant vedette, qui ne présente pas de symptômes, vit à l’isolement dans son domicile turinois d’où il diffuse sur les réseaux sociaux des images le montrant en train de se maintenir en forme.

Ce test positif ne menace pas la présence de CR7 pour le sommet de C1 très attendu contre Lionel Messi, dans un duel aux 11 Ballons d’or.

En effet, le protocole médical de l’UEFA stipule qu’un joueur doit présenter un résultat négatif à son dernier test de dépistage, réalisé « un à deux jours » avant le match, dans le cas de l’équipe recevante, afin de pouvoir être aligné.

Ainsi, Cristiano Ronaldo sera disponible s’il est testé négatif lundi ou mardi.

10h34 | Le Pays de Galles nationalise ses lignes de train face aux dégâts de la pandémie.

AFP

Le Pays de Galles a annoncé jeudi la nationalisation des lignes de chemins de fer jusqu’ici exploitées par une co-entreprise avec le français Keolis, afin d’assurer leur pérennité face à la chute du nombre de passagers du fait de la crise sanitaire.

La gestion quotidienne de ces lignes va être prise en charge par les pouvoirs publics à partir de février pour assurer la continuité des services et protéger les emplois, indique dans un communiqué le ministre gallois des Transports Ken Skates.

L’exploitation du service ferroviaire Wales and Borders était assurée depuis 2018 par une co-entreprise entre Keolis, filiale de transports urbains de la SNCF, et le groupe britannique Amey (Ferrovial). Le contrat était prévu pour une durée de 15 ans.

“Les derniers mois ont été extrêmement difficiles pour les transports publics au Pays de Galles et au Royaume-Uni”, selon M. Skates.

Les lignes de chemins de fer sont désertées par la plupart des passagers et perdent de l’argent, ce qui les rend difficilement viables sans intervention du secteur public.

8h36 | La capitale irlandaise Dublin a des allures de ville fantôme jeudi, au premier jour d’un reconfinement du pays, une première en Europe face à la deuxième vague de nouveau coronavirus.

AFP

8h20 | La compagnie American Airlines, affectée par la chute des ventes de billets d’avion depuis le début de la pandémie, a vu son chiffre d’affaires plonger de 73 % au troisième trimestre et a subi une perte de 2,4 milliards de dollars.

AFP

8h06 | La Suisse mise sur la « responsabilité individuelle ».

AFP

La présidente suisse a appelé jeudi la population à la « responsabilité individuelle » face à la COVID-19, en demandant aussi aux cantons d’agir vite face aux décès et hospitalisations qui ont doublé en une semaine.

« On avait espéré que l’on pouvait entrer dans l’hiver sans avoir cette forte augmentation des infections », a déclaré Simonetta Sommaruga à la radio publique RTS. « Si la courbe ne s’applatit pas jusqu’à mercredi prochain, on va vraiment prendre des décisions qui vont plus loin », a-t-elle ajouté.

La veille, le ministre de la Santé Alain Berset avait indiqué que ces nouvelles mesures pourraient concerner « les établissements publics, les rassemblements de personnes et les manifestations privées ou publiques ».

Mme Sommaruga en a appelé à la « responsabilité individuelle » de chacun: « Il faut prendre sa responsabilité. On en a fait l’expérience au printemps alors je ne vois pas pourquoi cela ne peut pas marcher encore ».

La Suisse avait été relativement épargnée par la pandémie au printemps et le gouvernement avait imposé des restrictions limitées par rapport aux pays voisins. Les 26 cantons suisses ont depuis repris la main sur la politique sanitaire, mais durant l’été la population a clairement baissé la garde.

Le nombre de cas, décès et hospitalisations dûs à la COVID-19 a doublé en une semaine, selon l’Office fédéral de la santé publique (OFSP).

L’OFSP a encore annoncé jeudi 5230 nouveaux cas et 11 nouveaux décès pour ce pays de 8,6 millions d’habitants. Au total, la COVID a tué 1886 personnes, soit un taux de 21,8 pour 100 000 habitants.

7h30 | Plus de la moitié des travailleurs québécois envisagent de quitter leur emploi en raison du nouveau contexte de travail induit par la COVID-19.

7h28 | La Bulgarie impose le port du masque dans les lieux publics animés.

AFP

La Bulgarie a décidé de rendre obligatoire le port du masque dans les espaces extérieurs animés à partir de jeudi, pour tenter d’enrayer la deuxième vague de la pandémie de COVID-19 qui met sous pression le fragile système médical du pays. 

Il faut désormais se protéger sur les marchés, dans les gares et stations de métro, les rues passantes et les files d’attente, a annoncé le ministère de la Santé, sauf s’il est possible de respecter une distance d’un mètre cinquante.

Le gouvernement n’a pas annoncé d’autres restrictions par souci de limiter l’impact sur « la vie sociale et la santé psychique des Bulgares ».

La Bulgarie, pays de 7 millions d’habitants et le plus pauvre de l’Union européenne, a franchi cette semaine le cap du millier de morts depuis l’émergence du nouveau coronavirus, alors que le nombre de cas explose. 

Elle affiche le sixième taux de mortalité le plus élevé de l’Union européenne par million d’habitants, selon les statistiques du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). 

Le ministre de la Santé, Kostadin Anguelov, s’est alarmé jeudi de la situation du personnel médical. « Ils sont tous fatigués, une grande partie d’entre eux sont contaminés, malades, certains sont en réanimation. Nous avons besoin d’aide », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Les médecins de famille, ainsi que les étudiants de dernière année, seront sollicités, a-t-il précisé.

Plus de 1700 soignants ont contracté le virus depuis le début de l’épidémie, dont 45 sur la seule journée de mercredi. Des hôpitaux de province se retrouvent dans l’impasse suite au décès de leur unique médecin épidémiologiste.

7h15 | Se disant «épuisés, anxieux, pratiquement sans ressource», des chefs de file de la restauration au Québec réclament la réouverture de leurs salles à manger dans les zones rouges.

PHOTO COURTOISIE/Patricia Brochu

6h19 | Covid: la ministre belge des Affaires étrangères en soins intensifs.

AFP

La ministre belge des Affaires étrangères, Sophie Wilmès, 45 ans, a été placée en soins intensifs en raison d’une contamination à la COVID-19, a indiqué jeudi sa porte-parole à l’AFP, précisant cependant que « sa situation n’est pas inquiétante ».

« Elle est allée à l’hôpital hier soir », puis a « rejoint les soins intensifs », a déclaré cette porte-parole. « Elle est consciente et elle communique. Sa situation est relativement OK », a-t-elle ajouté.

6h18 | Virus: la situation en Allemagne « est très grave ».

AFP

Le regain de l’épidémie de COVID-19 en Allemagne rend la situation « très grave », a averti jeudi l’autorité sanitaire de référence qui estime encore possible de la contenir à condition de respecter les gestes barrières.

« La situation est devenue globalement très grave », a déclaré lors d’une conférence de presse Lothar Wieler, président de l’institut de veille sanitaire Robert Koch, alors que le pays a enregistré un nouveau record de nouvelles infections, avec 11 287 cas supplémentaires en 24 heures, selon des chiffres publiés jeudi.

6h17 | Covid en France: pas de marché de Noël à Strasbourg.

AFP

La maire écologiste de Strasbourg dans l’est de la France, Jeanne Barseghian, a annoncé jeudi que la ville renonçait à son célèbre marché de Noël face à l’aggravation de la situation sanitaire, en supprimant les 300 chalets habituels, mais en maintenant des animations.

« J’ai pris la décision de privilégier le scénario sans chalets », a-t-elle déclaré lors d’une conférence de presse.

Un grand sapin, place Kléber au cœur de la ville sera toutefois érigé et des « animations » ou des « déambulations d’artistes » sont maintenues a-t-elle ajouté.

La ville a dépassé « le seuil d’alerte maximale » concernant le coronavirus a-t-elle fait valoir, ajoutant que « Strasbourg n’est pas dans une bulle » et que « dans le reste de l’Europe, les restrictions sont de plus en plus forte et notamment en Allemagne », à quelques kilomètres.

Début octobre, la capitale alsacienne espérait encore maintenir son marche de Noël multiséculaire, au prix d’adaptations pour faire face à la crise sanitaire.

2h45 | Le premier ministre de l’Alberta Jason Kenney est en isolement après avoir été en contact avec la ministre des Affaires municipales contaminée à la COVID-19.

Le premier ministre de l’Alberta Jason Kenney est en isolement après avoir été en contact avec la ministre des Affaires municipales contaminée à la COVID-19.
Jim Wells/Calgary Sun/QMI Agency
Le premier ministre de l’Alberta Jason Kenney est en isolement après avoir été en contact avec la ministre des Affaires municipales contaminée à la COVID-19.

1h00 | Une mère monoparentale de six enfants en phase terminale est persuadée que son cancer généralisé aurait été diagnostiqué plus tôt sans la COVID-19.

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.