/news/politics
Navigation

Le NPD remporte son pari en Colombie-Britannique

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre sortant de la Colombie-Britannique, John Horgan, a remporté son pari samedi soir en parvenant à obtenir une majorité.

Alors que 44 sièges étaient nécessaires pour former une majorité à l’Assemblée législative, le NPD a remporté 55 sièges, contre 29 pour les libéraux et trois pour les verts. Le vote populaire a aussi été aisément remporté par les troupes de John Horgan qui ont engrangé 45 % des voix exprimées, contre 35,4 % pour les libéraux et 15,3 % pour les verts.

Le premier ministre John Horgan avait annoncé le 21 septembre dernier sa décision d’avancer d’un an les élections provinciales, afin d’obtenir un gouvernement majoritaire. M. Horgan avait plaidé qu’obtenir une majorité aiderait son parti à faire face à la pandémie de COVID-19.

Loin de punir le NPD pour sa décision de devancer la date du scrutin, les électeurs ont offert au parti le meilleur résultat de son histoire dans la province. Une véritable vague orange a notamment déferlé sur la région métropolitaine de Vancouver, tandis que les libéraux ont été majoritairement relégués aux circonscriptions plus à l’est de la province.

«Je vais continuer à me concentrer sur ce qui compte: aider les gens à traverser cette pandémie, en m’assurant qu’ils aient accès aux services dont ils ont besoin. [...] Nous allons faire tout ce que nous pouvons pour garder les Britanno-Colombiens en sécurité et en santé», a promis le premier ministre lors de son discours de victoire.

Le premier ministre Justin Trudeau a félicité le nouveau gouvernement néo-démocrate et son représentant dans un communiqué diffusé dimanche.

« Je suis impatient de poursuivre mon étroite collaboration avec le premier ministre Horgan et le gouvernement de la Colombie-Britannique afin d’assurer la sécurité et la santé des Canadiens et de venir en aide à ceux qui en ont besoin alors que nous faisons face aux impacts de la pandémie mondiale », a-t-il également déclaré.

Le premier ministre néo-démocrate était à la tête d’un gouvernement minoritaire depuis son arrivée au pouvoir en 2017. À l’époque, le NPD avait obtenu un siège de moins que les libéraux, mais avait conclu une alliance avec le parti vert pour renverser les troupes de Christy Clark et former le gouvernement.

L’élection qui s’est tenue samedi a été la deuxième à se dérouler dans le contexte de la pandémie au Canada, après celle survenue au Nouveau-Brunswick en septembre dernier. Une troisième, en Saskatchewan, se conclura lundi.

Élections Colombie-Britannique a comptabilisé environ 1,2 million de votes, incluant quelque 525 000 Britanno-Colombiens qui avaient opté pour le vote postal par anticipation.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.