/world/pacificasia
Navigation

Australie: zéro nouveau cas dans le Victoria, coeur de la deuxième vague épidémique

Coup d'oeil sur cet article

Les autorités sanitaires australiennes ont annoncé qu’aucun nouveau cas de coronavirus n’avait été enregistré ces 24 dernières heures dans l’État de Victoria (sud), qui avait été ces derniers mois le coeur de la deuxième vague épidémique dans l’immense île-continent.

Alors que le pays avait été relativement efficace pour contenir la première vague de coronavirus, Melbourne, capitale du Victoria, a connu cet été une flambée de cas, en raison de négligences dans les hôtels où les personnes revenant de l’étranger effectuaient leur quarantaine.

Les cinq millions d’habitants de Melbourne ont été soumis dans la foulée à des restrictions drastiques, notamment un couvre-feu nocturne qui a été levé fin septembre au bout de près de deux mois.

Les habitants étaient tenus de rester chez eux et ne pouvaient se déplacer que dans un rayon de cinq kilomètres pour un certain nombre d’activités clairement définies.

Certaines restrictions ont été levées la semaine dernière, les habitants étant autorisés à jouer au golf ou à aller chez le coiffeur.

Mais la pression monte pour une levée plus vaste des restrictions dans le contexte de la chute du nombre de cas.

C’était lundi la première fois depuis début juin que l’État n’enregistrait aucun nouveau cas. Le confinement était intervenu en juillet, quand le nombre de nouveaux cas était d’environ 190 par jour. Ce chiffre avait grimpé à 700 en août.

Le port du masque est toujours obligatoire, les restaurants ne peuvent servir qu’à emporter, les commerces non-essentiels n’ont pas été autorisés à rouvrir et il est interdit de sortir de Melbourne et de sa périphérie, ou de se rendre à plus de 25 km de son domicile.

L’Australie, qui compte 25 millions d’habitants, totalise environ 27 500 cas depuis le début de la pandémie, et 905 décès dus au COVID-19.