/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Frontière canado-américaine: François Legault décoche une flèche à Justin Trudeau

Coup d'oeil sur cet article

Le premier ministre François Legault appelle son homologue fédéral, Justin Trudeau, à s’assurer de la fermeture de la frontière avec les États-Unis jusqu’à la fin de l’année plutôt que de s’ingérer dans les affaires de la province. 

• À lire aussi: Zones rouges: des amendes pour les clients des gyms récalcitrants

• À lire aussi: «On ne va probablement pas pouvoir se rassembler» à Noël, admet Trudeau

• À lire aussi: COVID-19: 963 nouveaux cas et 19 décès supplémentaires au Québec

«Je pense que ce qui est important, c'est que M. Trudeau, qui veut gérer les CHSLD, là, bien, qu'il s'assure de bien gérer, de mieux gérer les frontières», a-t-il répondu lorsque questionné sur les mesures à mettre en place pour assurer un Noël en famille aux Québécois malgré la pandémie.

Le fait que Justin Trudeau n’ait pas fermé plus rapidement la frontière avec les États-Unis au mois de mars «a fait très mal» alors que «plein de gens sont rentrés au Québec avec le virus», a expliqué François Legault, en point de presse, mardi.

«Là, c'est très important que M. Trudeau garde les frontières fermées pour un bon bout de temps», a-t-il ajouté après avoir dit, plus tôt, à une question en anglais, que la frontière devrait rester fermée «au moins jusqu’à la fin de l’année».

Quant aux rassemblements à Noël, François Legault dit avoir confiance qu’ils seront possibles après la période de 28 jours de confinement supplémentaires annoncés lundi. Il s’agira toutefois de rassemblement «en famille» et non pas de «gros partys», a spécifié le premier ministre du Québec.

Peu après, mardi, Justin Trudeau a dit en Chambre vouloir travailler avec le Québec «pour assurer que les aînés sont protégés» tout en reconnaissant que la gestion des CHSLD relève de la province. Le premier ministre du Canada a déjà évoqué l’idée d’imposer des normes nationales pour les CHSLD, un champ de compétence qui relève pourtant des provinces.

«Nous sommes en train de bien nous occuper des aînés où qu'ils soient au pays. C'est bien la responsabilité d'un gouvernement fédéral de veiller à la protection de tous les Canadiens et c'est ce que nous allons faire», a-t-il déclaré.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.