/news/education
Navigation

L’UQTR renoue avec l’équilibre budgétaire

UQTR
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) a annoncé un retour à l’équilibre budgétaire pour l’année financière 2020-2021.  

Ce retour à l’équilibre budgétaire réalisée une année plus tôt que prévu signe ainsi la réussite du plan de redressement exigé par le gouvernement en 2016. 

Outre un contrôle serré des dépenses, notamment de fonctionnement, le plan ambitionnait de résorber le déficit sur cinq ans, soit à la fin de l’exercice 2020-2021.

«À mon arrivée au poste de recteur en février 2016, je m’étais engagé à atteindre l’équilibre budgétaire tout en poursuivant le développement de l’Université», a indiqué le recteur de l’UQTR, Daniel McMahon, par communiqué, mardi. 

«Je suis très fier de l’atteinte de cet objectif ambitieux, qui se concrétise grâce aux efforts individuels et collectifs de tous les membres de la communauté universitaire», a ajouté M. McMahon.

Cette performance était à vrai dire prévisible, puisqu’en 2017, l’UQTR avait déjà enregistré un déficit moins important qu’anticipé, soit 10,4 millions $ au lieu de 14,2 millions $.  

«Le retour à l’équilibre budgétaire permet à l’UQTR d’aspirer à ses plus grandes ambitions», a-t-on ajouté. 

À ce propos, le conseil d’administration de l’UQTR a avalisé, lundi, la fin du processus de préparation du Plan stratégique 2020-2025.