/entertainment/shows
Navigation

L’OSM fête l’Halloween: six concerts seront présentés en webdiffusion

Le chef-invité Jacques Lacombe en train de diriger l'Orchestre symphonique de Montréal pour le concert en webdiffusion de l'Halloween.
Photo courtoisie Antoine Saito Le chef-invité Jacques Lacombe en train de diriger l'Orchestre symphonique de Montréal pour le concert en webdiffusion de l'Halloween.

Coup d'oeil sur cet article

L’Orchestre symphonique de Montréal (OSM) présentera six concerts en webdiffusion au cours des prochaines semaines. Une aventure avec du contenu exclusif qui débute demain avec un spectacle consacré à l’Halloween.

Un concert gratuit qui mettra en vedette les pièces Danse macabre de Saint-Saëns, Une nuit sur le mont Chauve de Moussorgsky et L’Apprenti sorcier de Dukas. Des pièces que l’on retrouve sur l’album Danse macabre lancé par l’OSM en 2016. 

Le violoniste Andrew Wan sera en vedette lors de ce spectacle présenté à partir de 19h et qui sera en ligne jusqu’au 2 janvier. Les musiciens, qui seront costumés, seront dirigés par le chef Jacques Lacombe.

«Bien que les embûches perdurent, elle n’altère en rien notre désir de nourrir les liens privilégiés que nous entretenons avec notre cher public. Au contraire, plus que jamais, l’OSM entend jouer son rôle de rassembleur et de porteur d’espoir. Nous gardons le cap et continueront d’offrir le meilleur de nous-mêmes afin que la musique classique continue de vous accompagner», a indiqué Madeleine Careau, cheffe de la direction de l’OSM, dans un communiqué de presse.

Cinq autres concerts, payants, seront diffusés au cours des prochaines semaines et mis en ligne jusqu’au 2 janvier 2021.

Le Messie

Le 10 novembre, la pianiste Angela Hewitt, originaire d’Ottawa, interprétera le concerto pour orchestre en piano en sol de Ravel. Le poème symphonique Sur les rives du Saint-Maurice de Jacques Hétu et L’oiseau de feu de Stravinsky seront aussi au programme.

Le 24 novembre, le chef Alexander Shelley dirigera un concert mettant en vedette la soprano canadienne Adrianne Pieczonka dans un programme constitué des Quatre Derniers Lieder et Mort et transfiguration de Richard Strauss et de la Valse triste de Sibelius.

L’OSM poursuivra, le 8 décembre, avec L’incomparable septuor de Beethoven. 

Le 15 décembre, Bernard Labadie dirigera un concert où l’OSM interprétera Gloria de Vivaldi et des extraits du Messie de Haendel.

Le 12 janvier, la mezzo-soprano Marie-Nicole Lemieux chantera Poème de l’amour et de la mer de Chausson. L’OSM, sous la direction de Jean-Marie Zeitouni, attaquera le Concerto pour orchestre de la compositrice canadienne Ana Sokolovic et la Symphonie numéro 7 de Beethoven.

Les billets pour les concerts en webdiffusion sont en vente sur le site de l’OSM. Un forfait avec une réduction de 15% est offert avec l’achat de tous les spectacles.