/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

Remède miracle: enquête sur les imposteurs de la COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

L’équipe de «J.E» s’intéresse cette semaine à ces promoteurs et vendeurs qui proposent des traitements et des solutions miracles pour prévenir ou même guérir la COVID-19. 

Après avoir reçu plusieurs signalements concernant des individus ou des entreprises qui promettaient la lune, la journaliste Elizabeth Laplante et ses collègues de l’émission d'enquête de TVA ont décidé d’en savoir plus.

En caméra cachée, l’équipe a rencontré et confronté certains de ces individus.

En entrevue mercredi, la journaliste a expliqué qu’avec la crise sanitaire, on a vu assez rapidement apparaître sur le web des publications indiquant que certains produits naturels ou médicaments pouvaient «booster le système immunitaire» et ainsi permettre de mieux combattre et même guérir la COVID.

CAPTURE D'ÉCRAN / TVA NOUVELLES / AGENCE QMI

«Toute sorte de choses ont été dites à l’international», a-t-elle mentionné, illustrant notamment son propos par l’épisode de Donald Trump qui semblait envisager de possibles injections de désinfectant pour lutter contre le coronavirus.

«Il y a des gens qui l’ont crû», a dit Elizabeth Laplante.

«À ce jour, Santé Canada dit avoir envoyé au-delà de 400 mises en garde face à des produits de toute sorte que ce soit des produits naturels, huiles essentielles, des médicaments, des traitements, des lampes à ultraviolets», a-t-elle fait savoir, en entrevue mercredi.

La journaliste témoigne d’une peur d’une partie de la population. «Le constat, c’est que les gens, en l’absence d’un remède véritable, sont craintifs. Ils tentent de trouver des refuges. S’il y a des gens qui sont prêts à leur proposer ce soi-disant remède miracle là, moyennant un certain montant, ben, il y a des gens qui vont peut-être dire je perds quoi à essayer un produit qui potentiellement pourrait m’aider?» a-t-elle dit.

Animée par Marie-Christine Bergeron, l’émission d'enquête «J.E» sera diffusée ce jeudi, à 21h, sur les ondes de TVA.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.