/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

83 covidiots dans un gros party clandestin

Les fêtards s’exposent chacun à des amendes de près de 5000$

GEN-Perquisition d'envergure dans un débit clandestin à Montréal
Photo Agence QMI, Mario Beauregard Le SPVM a démantelé une fête allant à l’encontre des règles de santé publique dans un entrepôt du quartier Ahuntsic vendredi soir.

Coup d'oeil sur cet article

La police de Montréal a cassé un party de « covidiots » vendredi soir alors qu’au moins 83 personnes faisaient la fête dans un entrepôt du quartier Ahuntsic.

• À lire aussi: Le Québec compte 1064 nouveaux cas

« Ils s’exposent chacun à trois amendes de 1546 $ totalisant un peu moins de 5000 $ pour avoir participé à un rassemblement, pour ne pas avoir respecté la distanciation de deux mètres et pour ne pas avoir porté de masque », prévient Jean-Pierre Brabant, porte-parole du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

De l’alcool et des stupéfiants ont aussi été saisis sur les lieux.

Un peu avant 21 h, vendredi, la police de Montréal est débarquée dans un immeuble de la Cité de la Mode, sur la rue de Louvain, pour dissoudre la fête transgressant les consignes de la Santé publique.

En zone rouge, les rassemblements privés intérieurs comme extérieurs sont interdits.

« Des informations sur le party sont parvenues aux oreilles des policiers. On a pris des moyens légaux pour intervenir avec un télémandat », précise l’agent Brabant.

Tous identifiés

Les 83 fêtards dans la vingtaine, selon le SPVM, ont tous été identifiés un à un au cours d’une opération qui s’est déployée pratiquement jusqu’à l’aube.

Le Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) décidera des sanctions pour les jeunes contrevenants, qui pourraient écoper d’une quatrième amende de près de 200 $ en vertu de la Loi sur les infractions en matière de boissons alcooliques.

La section Moralité du SPVM a mené la frappe avec l’appui de policiers du poste de quartier 27, du groupe d’intervention Nord et d’Éclipse.

Cet événement n’est pas sans rappeler la fête qui s’est déroulée samedi dernier à Chelsea, en Outaouais.

Les agents du service de police de la MRC des Collines ont mis fin à un rassemblement organisé dans une vaste résidence louée sur Airbnb, dans la nuit de samedi à dimanche, qui a également réuni 83 étudiants.

Des constats d’infraction de 1546 $ ont été distribués aux 83 contrevenants, pour une somme totale de plus de 128 000 $.

Le Journal rapportait mardi que l’organisateur de cette fête, lui, n’avait toujours pas été retrouvé.

– Avec l’Agence QMI 

Des policiers occupés   

Interventions du 12 au 18 octobre 

  • 109 constats à Montréal. Ils ont reçu 600 appels en lien avec le décret de la Santé publique.  
  • 34 constats sur le territoire de la SQ, qui a aussi averti 3752 citoyens et sensibilisé 20 340 conducteurs.  
  • 297 établissements scolaires inspectés par la police de Montréal, en plus de 29 établissements licenciés et 279 autres lieux
Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.