/news/currentevents
Navigation

Homme suicidaire blessé dans sa cellule: le BEI lance une enquête

Homme suicidaire blessé dans sa cellule: le BEI lance une enquête
Photo Agence QMI, Marc Vallières

Coup d'oeil sur cet article

Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) compte faire la lumière sur un événement survenu samedi dans un poste de police de Québec, où un homme suicidaire se serait infligé d’importantes blessures dans sa cellule.

Le Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) dit avoir été appelé à intervenir samedi matin, vers 10h20, auprès d’une jeune femme qui aurait tenu des propos suicidaires. Lorsque les policiers sont arrivés sur place, ils l’ont découverte en détresse et en compagnie d’un homme. 

Alors que la femme recevait les soins nécessaires, les agents auraient commencé à interroger l’homme. Ils se sont rendu compte que ce dernier était recherché en vertu de deux mandats. 

Toujours selon le communiqué du BEI, qui cite la version du SPVQ, les policiers ont procédé à son arrestation. Par la suite, il aurait à son tour tenu des propos suicidaires lors de son trajet vers le poste de police. 

Il aurait alors été placé en cellule «avec les précautions nécessaires», selon ce qu’a affirmé le SPVQ au BEI. 

Or, après une vérification de routine, vers 13h05, les policiers auraient découvert l’homme inanimé dans sa cellule. 

Il aurait finalement repris connaissance au cours de son transport vers l’hôpital et il est présentement «hors de danger», peut-on lire dans le communiqué du Bureau des enquêtes indépendantes. 

Sept enquêteurs du BEI ont été affectés au dossier, et ils seront aidés par la Sûreté du Québec. 

Tous ceux qui croient détenir de l’information concernant cet événement sont appelés à communiquer avec le BEI via son site web.