/sports/baseball
Navigation

MLB: sept joueurs autonomes convoités

Coup d'oeil sur cet article

Le marché des joueurs autonomes s’ouvrira bientôt dans le baseball majeur alors que la règle prévoit un délai de cinq jours après le dernier match de la Série mondiale, qui fut disputé le 27 octobre cette année.

• À lire aussi: Rays: un film sur les exploits de Randy Arozarena en préparation

• À lire aussi: Buffalo veut accueillir les Raptors

Voici sept joueurs qui devraient figurer parmi les plus convoités :

Trevor Bauer 

À 30 ans, le lanceur partant Trevor Bauer pourrait toucher le gros lot, lui qui vient de connaître une saison exceptionnelle avec les Reds de Cincinnati. En 73 manches passées au monticule, il a conservé une moyenne de points mérités de 1,73. Bauer a déjà manifesté son intérêt pour se joindre à un club ayant des chances légitimes de remporter la prochaine Série mondiale. Les Yankees de New York? Peut-être.

Marcus Semien 

Les Athletics d’Oakland tenteront assurément de retenir les services du joueur d’arrêt-court Marcus Semien. Le Californien fait partie des joueurs les plus sous-estimés du baseball majeur. En plus de son efficacité en défensive, il peut contribuer à l’attaque. Lors de la saison 2019, il avait maintenu une moyenne au bâton de ,285 et totalisé 33 circuits. Semien avait alors terminé troisième au scrutin du joueur par excellence dans la Ligue américaine, derrière Mike Trout et Alex Bregman.

George Springer 

Champion de la Série mondiale en 2017 avec les Astros, George Springer pourrait quitter Houston après y avoir passé ses sept premières saisons en carrière. Le voltigeur est un excellent frappeur à insérer au premier rang d’une formation offensive. Il a affiché un taux de présences sur les sentiers de ,359 lors de la récente saison, claquant par ailleurs 14 circuits en 51 matchs.

J.T. Realmuto 

L’Américain J.T. Realmuto fait partie des meilleurs receveurs du baseball majeur. Il tire son épingle du jeu défensivement, mais également au bâton. Anciennement des Marlins de Miami, il a disputé les deux dernières saisons avec les Phillies de Philadelphie. Depuis le début de sa carrière, Realmuto affiche une moyenne au bâton de ,278, ce qui est excellent, particulièrement pour un receveur.

Liam Hendriks 

Avec la règle obligeant un releveur à affronter trois frappeurs ou à terminer une manche, ce rôle n’a jamais semblé aussi important dans le baseball majeur. Récemment élu releveur de l’année dans la Ligue américaine, Liam Hendriks devient joueur autonome après avoir rendu de fiers services aux Athletics. D’autres lanceurs de relève disponibles: Blake Treinen, Alex Colomé et Shane Greene.

DJ LeMahieu 

Ce joueur se fond depuis deux ans parmi toutes les vedettes présentes dans la formation des Yankees de New York. C’est pourtant lui qui, autant en 2019 qu’en 2020, a dominé l’équipe au chapitre de la moyenne au bâton. En 50 matchs lors de la récente saison, DJ LeMahieu a frappé 71 coups sûrs en 195 présences officielles (,364). Il a également soutiré 18 buts sur balles.

Charlie Morton 

Malgré ses 37 ans, le lanceur Charlie Morton peut encore attirer plusieurs équipes à la recherche d’un bon partant. Un retour avec les Rays de Tampa Bay est peut-être l’option la plus probable pour le vétéran. Comme Springer, Morton a aussi remporté la Série mondiale avec les Astros en 2017. Il avait d’ailleurs été le lanceur gagnant lors du septième et ultime match de la finale contre les Dodgers de Los Angeles.