/news/currentevents
Navigation

Un soldat canadien tué par balle lors d'un entraînement en Alberta

Coup d'oeil sur cet article

Un soldat des Forces armées canadiennes (FAC) qui a été tué lors d’un entraînement à la base militaire Wainwright, en Alberta.

Dimanche, le ministère de la Défense a révélé l'identité du soldat. Il s'agit du caporal James Choi, âgé de 29 ans.

L’incident est survenu vendredi vers 22 h lors d’un exercice de tir, a expliqué la Défense dans un communiqué diffusé samedi.

Le caporal Choi a été atteint par une balle alors qu'il était venu en renfort à un bataillon. Il a été rapidement transporté à l’hôpital de Wainwright, avant d’être transféré par hélicoptère à l’hôpital d’Edmonton.

Il a finalement succombé à ses blessures samedi matin.

«Nous présentons nos plus sincères condoléances à la famille et aux amis de notre camarade disparu. Les Forces armées canadiennes seront là pour soutenir la famille pendant cette période difficile», a déclaré le ministère de la Défense.

Le général Jonathan Vance, chef d'état-major de la Défense a émis la déclaration suivante dimanche: «Les Forces armées canadiennes pleurent la perte du [caporal] James Choi. Ce dernier a représenté le Canada avec honneur, se dévouant à sa profession. Nous partageons la peine de sa famille, de ses amis et de ses camarades».

«La perte du cpl James Choi, un soldat dévoué, assidu et hautement respecté, est dévastatrice», a pour sa part déclaré le lieutenant-général Wayne Eyre, commandant de l'Armée.

James Choi était un soldat de l'infanterie légère qui s’est joint aux Forces armées canadiennes en 2016.

Une enquête a été déclenchée par l'Armée.