/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: statu quo au Québec, inquiétude dans les Prairies

Coup d'oeil sur cet article

Tandis que le Québec continue de se maintenir sur un plateau sans parvenir à faire fléchir la courbe de la seconde vague de COVID-19, les provinces des Prairies, elles, continuent leur ascension vertigineuse.

• À lire aussi: Obama vante la réponse du Canada face à l’épidémie

• À lire aussi: La demande explose pour les vaccins contre la grippe en Ontario

Une fois le plus, le Manitoba a été, de loin, la province la plus touchée au pays par le virus dimanche, en proportion de sa population. La Santé publique locale y a annoncé 312 nouveaux cas de COVID-19, ainsi que 8 décès, et ce, alors même que les hôpitaux menacent de plus en plus d'être saturés.

La province des Prairies, qui a été l'une des plus permissives et des plus enclines à déconfiner au printemps dernier, après avoir été relativement épargnée par le virus, s'apprête à vivre une réalité similaire à celle du Québec.

Dès lundi, Winnipeg entrera en zone rouge. Conséquemment, les bars et restaurants fermeront, exception faite de la livraison; la capacité des magasins, des gyms et des lieux de culte sera limitée à 25% ou moins, selon les cas, et les hôpitaux n'admettront plus de visiteurs, sauf pour quelques exceptions.

Le Québec, déjà habitué à vivre avec des mesures similaires, a pour sa part annoncé 965 nouvelles infections, dimanche, ainsi que 26 décès de plus. Ce nombre témoigne, à nouveau, de l'incapacité de la province à se sortir de la deuxième vague et n'est pas sans rappeler la première vague, où la courbe épidémiologique s'était maintenue sur un plateau pendant près d'un mois et demi avant de finalement baisser.

La province voisine de l'Ontario a affiché des données similaires, avec l'ajout de 977 diagnostics de COVID-19 et de neuf décès à son bilan. Contrairement au Québec, la courbe affiche cependant toujours une tendance à la hausse dans la province la plus peuplée au pays.

Ailleurs au pays, la Saskatchewan a aussi continué à inquiéter avec l'annonce de 74 nouveaux cas. Ce nombre s'inscrit dans la lignée des records enregistrés au cours des derniers jours dans la province, la plus grande marque dans le cœur des Prairies ayant été inscrite le 29 octobre avec 82 cas.

Du côté des Maritimes, seules trois contaminations ont été répertoriées, soit deux en Nouvelle-Écosse et une au Nouveau-Brunswick.

La Colombie-Britannique et l'Alberta n'ont toutefois pas, comme à leur habitude, dévoilé leur bilan quotidien au cours de la fin de semaine.

Le Canada cumulait, en fin de journée, 2331 nouveaux cas de COVID-19, pour un total de 236 811 à ce jour. 43 Canadiens de plus ont succombé tout en étant porteurs du virus, pour un total de 10 178 patients qui ont péri depuis le début de la pandémie.

La situation au Canada  

  • Québec: 106 981 cas (6272 décès) 
  • Ontario: 76 707 cas (3145 décès) 
  • Alberta: 27 664 cas (323 décès) 
  • Colombie-Britannique: 14 381 cas (263 décès) 
  • Manitoba: 6034 cas (75 décès) 
  • Saskatchewan: 3218 cas (25 décès) 
  • Nouvelle-Écosse: 1111 cas (65 décès) 
  • Nouveau-Brunswick: 344 cas (6 décès) 
  • Terre-Neuve-et-Labrador: 291 cas (4 décès) 
  • Île-du-Prince-Édouard: 64 cas 
  • Yukon: 23 cas 
  • Territoires du Nord-Ouest: 10 cas 
  • Nunavut: 0 cas 
  • Canadiens rapatriés: 13 cas  

Total: 236 811 cas (10 178 décès)

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.