/weekend
Navigation

Inspirer les autres

Coup d'oeil sur cet article

Fin observateur de la vie et de l’être humain, l’auteur à succès John P. Strelecky, qui s’est fait connaître à travers le monde avec son best-seller Le Why Café, vendu à plus de trois millions d’exemplaires, vient de faire paraître un nouveau livre sur ses réflexions pour vivre une vie épanouissante qui saura inspirer les autres.

Dans ce récit, John Strelecky, qui a réussi à travers ses écrits à inspirer des centaines de milliers de personnes, nous fait part, cette fois, de ce qu’il a appris depuis quelques années sur le bonheur, le succès, l’amour et les relations avec les autres. Empreint de sagesse et d’une grandeur d’âme, ce livre nous fait du bien, particulièrement dans des moments où il devient parfois difficile de voir la lumière au bout du tunnel.

<strong><em>Ce que j’ai appris</em></strong><br>John P. Strelecky<br>Les Éditions Dauphin Blanc<br>168 pages
Photo courtoisie
Ce que j’ai appris
John P. Strelecky
Les Éditions Dauphin Blanc
168 pages

L’auteur croit principalement que les êtres humains sont, d’une certaine façon, semblables, puisqu’ils souhaitent tous la même chose en fin de compte, soit d’être heureux, même si la vision du bonheur diffère d’une personne à l’autre.

Comme on vit différemment les uns des autres, on a tous acquis un bagage d’expérience. Ainsi, Strelecky croit qu’il revient à chacun d’entre nous de partager ses expériences pour en faire bénéficier aux autres et ainsi devenir une source d’inspiration. 

D’ailleurs, une bonne conversation repose sur l’égalité dans l’échange. Ce qui rend une conversation agréable et enrichissante est l’équilibre entre demander et répondre entre parler et écouter et surtout porter un intérêt sincère envers la personne avec qui nous réagissons.

L’amour

La vie est beaucoup plus amusante lorsque l’on a des projets qui nous emballent. On aime ce que l’on fait et cela devient une source de bonheur. Dans sa conclusion, l’auteur confie que la vie sans une ouverture pour donner de l’amour, ou une source à laquelle on reçoit de l’amour, n’est qu’une fraction de ce qu’elle peut être. Aimer une personne, un animal de compagnie, les arbres de la nature, son jardin, son travail, un loisir, peu importe, la vie est meilleure avec de l’amour. Ainsi, où que vous soyez sur terre, transmettez vos expériences sur la vie et sur l’amour. Une artiste qui vie à Hawaï qui écrit une pensée sur un média social peut être reprise par une autre qui elle se trouve en Australie et qui pourra atterrir chez vous sur votre écran. Et qui sait, si cette pensée et ce savoir ne pourront pas transformer votre vie pour ensuite inspirer les autres.

À lire aussi 

Vaincre l’anxiété

<strong><em>Bye Bye Anxiété</em></strong><br>Tanya J. Peterson<br>Guy Saint-Jean Éditeur<br>255 pages
Photo courtoisie
Bye Bye Anxiété
Tanya J. Peterson
Guy Saint-Jean Éditeur
255 pages

En ces temps de pandémie, il devient facile pour certains de broyer du noir et de tomber dans la spirale de l’anxiété. Si vous souffrez d’insomnie ou que vos inquiétudes sont source d’angoisses, et que vous n’arrivez plus à gérer vos émotions, voici un outil pour laisser l’anxiété derrière et apprendre à apprécier la vie. Avec 101 exercices concrets, vous pourrez par vous-même briser le cycle de l’anxiété. Parmi les clés à retenir, pensez à identifier vos sources d’anxiété, il sera plus facile de trouver des solutions par la suite. Ne négligez pas votre santé physique puisqu’elle a un écho sur votre santé mentale. Mettre son cerveau sur pause à quelques reprises durant la journée est aussi une façon d’éviter que le mental s’emballe et prenne le dessus sur vos émotions. Cherchez de nouvelles activités qui sauront vous faire plaisir et cultivez de nouvelles pensées. 

La dépression qui guette

<strong><em>Reconnaître le burn-out</em></strong><br>Agnès Bonnet-Suard<br>Les Éditions Eyrolles<br>80 pages
Photo courtoisie
Reconnaître le burn-out
Agnès Bonnet-Suard
Les Éditions Eyrolles
80 pages

Avec la luminosité qui diminue, le mois de novembre est souvent synonyme de morosité. Tandis que les mesures sanitaires contraignantes s’étendent, encore une fois, il peut être facile de glisser dans l’épuisement émotionnel. La sensation de se sentir face à un mur est des plus dangereuses, il faut l’éviter à tout prix. L’auteure qui est psychologue clinicienne depuis une vingtaine d’années, souhaite, à travers son livre, que les personnes affectées puissent prendre conscience qu’elles se trouvent sur un terrain glissant et propose d’agir avant qu’il ne soit trop tard. Elle nous explique les nuances entre le burn-out, le bore-out et le brown-out, où il est question d’épuisement émotionnel souvent lié à une lutte acharnée pour ne pas succomber lors d’une situation difficile à vivre. Perte d’emploi, perte de revenus, stress au travail ou familial ne sont que quelques exemples des sources d’épuisement qui mène à la dépression. Un ouvrage pour y voir plus clair. 

Le coup de coeur du mois 

Sur le chemin du bonheur

<strong><em>Vivre en paix</em></strong><br>Thierry Janssen<br>Robert Laffont / Pocket<br>206 pages
Photo courtoisie
Vivre en paix
Thierry Janssen
Robert Laffont / Pocket
206 pages

Vivre en paix ! Est-ce possible ? Si plusieurs ont des doutes sur le sujet, c’est pourtant ce que l’on souhaite tous. L’auteur Thierry Janssen anciennement chirurgien devenu psychothérapeute qui se consacre désormais à la médecine intégrative estime que pour vivre en paix, on doit d’abord trouver la paix en soi. Ensuite, il faut faire la paix avec les autres, c’est-à-dire pardonner et laisser tomber les rancunes. De plus, il faut retrouver l’intimité de soi et vivre pleinement le moment présent, car c’est là où l’on peut transformer notre vie. Ce livre, maintenant disponible en format poche, regorge de conseils pour vivre heureux en commençant par être honnête envers soi-même sur nos besoins réels. L’auteur nous invite notamment à observer nos propres signaux de souffrance psychologique, puisque selon lui, ils se transformeront inévitablement en problèmes plus graves, tels que des crises d’angoisse ou encore des dépressions. Cessez également de regarder en arrière et apprenez aujourd’hui à créer la vie de demain, celle qui vous rendra heureux.