/news/society
Navigation

Explosion des demandes d’aide chez Suicide action Montréal

Coup d'oeil sur cet article

L’organisme Suicide Action Montréal a confirmé à TVA Nouvelles une hausse considérable des appels à l’aide, surtout dans le contexte de la pandémie de COVID-19. 

Le directeur général de l’organisme, Luc Vallerand, indique qu’en avril dernier, soit au début de la première vague et du confinement, les appels de détresse ont augmenté de 14% par rapport au même mois en 2019. En mai, de 6,5%, comparativement au mois correspondant l’année précédente. Il y a eu une baisse pour les mois de juin à août.

Toutefois, en septembre, les appels ont augmenté d’environ 6% par rapport à septembre 2019. Pour la première semaine d’octobre, on compte 89 appels entrants toutes les 24 heures comparativement à 75 appels en moyenne chaque jour au cours des 12 derniers mois.

«On sent vraiment en ce moment une courbe de croissance du nombre d’appels de la part de personnes en détresse en lien avec la crise actuelle», affirme M. Vallerand.

Le contenu des appels à l’aide tourne évidemment autour des éléments de la pandémie et de l’anxiété.

«Ce qui revient le plus souvent, ce sont les mêmes situations de vie ou de difficultés de vie qui sont mentionnées à nos services d’intervention téléphonique. On parle de difficultés de couple, des problèmes économiques, des problèmes de consommation et de violence», a dit le directeur général de Suicide Action Montréal.

«Ce que fait la pandémie, c’est d’accentuer et accroitre la vulnérabilité des personnes qui étaient déjà fragiles avant l’arrivée de la crise. Ce qui nous inquiète, c’est cette demande accrue de besoins d’aide pour les personnes en détresse psychologique ou psychosociale. Je pense que le gouvernement doit s’y pencher de façon particulière surtout en cette période de 2e vague où la détresse est plus élevée, ce qui est le cas auprès des jeunes de 18-25 ans, mais aussi auprès des adultes», a-t-il ajouté.

Suicide Action Montréal a d’ailleurs eu besoin de fonds d’urgence l’été dernier pour embaucher davantage de répondants téléphoniques salariés.

Si vous avez besoin d’aide 

Suicide Action Montreal  

  • https://suicideactionmontreal.org/ 
  • 1 866-277-3553  

Ligne québécoise de prévention du suicide  

Jeunesse, J’écoute  

Tel-Jeunes