/sports/fighting
Navigation

Boxe: Dicaire bientôt fixée?

Marie-Eve Dicaire
Photo d'archives, Mathieu Boulay Marie-Ève Dicaire prépare son retour dans le ring.

Coup d'oeil sur cet article

La championne Marie-Ève Dicaire est comme une lionne en cage. Elle n’en peut plus d’attendre de monter sur le ring contre la championne unifiée des super-mi-moyennes, l’Américaine Claressa Shields. Par contre, son vœu pourrait se concrétiser dans un avenir rapproché.

Selon nos informations, le nouveau groupe de promotion Zuffa Boxing va annoncer que ce choc d’unification aura lieu le 11 décembre à Las Vegas. 

Le tout devrait être annoncé dans les prochains jours. On peut penser que Zuffa Boxing, qui est un nouveau joueur dans l’industrie, attend les résultats des élections présidentielles afin d’avoir la visibilité maximale pour ses annonces. 

Carte féminine

Toujours selon nos informations, le combat Dicaire-Shields serait la finale d’une carte entièrement féminine qui serait diffusée sur le réseau de diffusion en continu UFC Fight Pass. 

En raison de la pandémie de COVID-19, le duel entre la Québécoise et l’Américaine a été repoussé à plusieurs reprises. La première date avait été fixée au 9 mai. Puis, ce fut au mois de juillet. Depuis le début de l’automne, on a eu droit à trois changements de date. 

Ce combat de championnat n’a jamais été menacé par l’une ou l’autre des boxeuses. Les contrats sont signés et les deux athlètes ont l’intention de les respecter. 

Dans le clan de Dicaire, l’entraîneur Stéphane Harnois et le préparateur physique Marc-André Wilson se sont assurés de bien calibrer les efforts de la championne IBF durant ce camp d’entraînement qui s’est amorcé en janvier. 

Le promoteur Yvon Michel et Dicaire n’ont pas voulu confirmer les informations obtenues par Le Journal de Montréal