/lifestyle/food
Navigation

Novembre en sauce

Coup d'oeil sur cet article

Comme une couverture placée sur nos épaules, un filet de sauce versé sur un repas devient une délicieuse source de réconfort. Alors que débute le mois de novembre, saucez ! 

Bien lisse

Photo courtoisie

Ce tamis de forme conique, portant le nom de chinois étamine, est fréquemment utilisé dans les restaurants, notamment pour rendre les sauces bien lisses. Juste avant de remplir la saucière, laissez votre sauce maison traverser les fines mailles de cette passoire pour qu’aucun grumeau ne se rende dans les assiettes.

Dégraisseur

Photos courtoisie

Une sauce savoureuse commence par un bon fond maison, dont le gras aura été préalablement retiré à l’aide de ce dégraisseur Cuisipro. Le bouillon, filtré par le dessus de ce récipient d’un litre, s’écoulera ensuite par le bas, ne laissant pas s’échapper le gras qui demeurera à l’intérieur. Cet accessoire gradué résiste à une chaleur élevée, puis va au lave-vaisselle.

Service à la louche

Photo courtoisie

Alors que certaines personnes laissent tomber un léger filet de sauce sur leur steak, d’autres n’hésitent pas à empoigner la louche pour le couvrir en entier ! Le modèle en acier inoxydable Twin Cuisine, de Zwilling J.A. Henckels, présente un fini satiné et une généreuse capacité, rendant cette louche à la fois élégante et pratique.