/news/coronavirus
Navigation

Le Québec va rebondir après la pandémie, plaide François Legault

Coup d'oeil sur cet article

Le Québec ne s’est pas encore débarrassé de la COVID-19, mais la pandémie est une occasion de moderniser notre économie et de favoriser la fabrication locale, a fait valoir samedi François Legault.

• À lire aussi: Plus de 1100 cas pour une troisième journée de suite

• À lire aussi: 5000 postes de fonctionnaires: la pandémie facilitera le transfert en région

• À lire aussi: Un plan costaud pour préparer l’économie à l’après-COVID-19

« C’est pendant une grande épreuve qu’on voit la grandeur d’un peuple », a lancé le premier ministre, en ouverture d’un discours prononcé dans le cadre du congrès virtuel de la CAQ. 

Les Québécois doivent s’attendre à vivre encore des mois difficiles, a convenu M. Legault. Samedi, le bilan quotidien rapportait 1234 cas supplémentaires et 29 décès.

« J’aimerais pouvoir vous dire que le pire est derrière nous, mais ce n’est pas fini, la guerre n’est pas gagnée, a-t-il dit. Dès qu’on pense qu’on est bon, le virus revient deux fois plus fort. » 

Si aucune des questions venant des militants et adressées à une brochette de ministres ne portait sur la pandémie, c’était pourtant le thème central du discours préenregistré livré par le chef.  

L’autre bataille

François Legault a mis l’accent sur une autre « bataille » qui attend le Québec, soit la relance de l’économie. 

À moins de deux ans des prochaines élections, il a tenté de fouetter ses troupes en livrant un discours d’espoir aux membres de la CAQ. Il a rappelé que des milliers de Québécois ont perdu leur gagne-pain dans les derniers mois et que le printemps dernier a vu la pire crise économique depuis la Seconde Guerre mondiale.  

Mais, selon le premier ministre, il faut se servir de la pandémie pour transformer notre économie. Il faut que le Québec sorte plus fort de cette épreuve. 

« Avec le télétravail, les achats en ligne, l’intelligence artificielle, la robotisation, c’est une nouvelle économie qui se présente à nous. On va devoir requalifier des travailleurs dans de nouveaux domaines. Requalifier, ça va maintenant faire partie d’une nouvelle réalité. »

Achat local

Il a largement fait la promotion de son chantier « Fabriqué au Québec ». 

« Les Québécois ont pris goût à l’achat de produits québécois, a-t-il dit. Il faut produire plus de fruits et de légumes, même l’hiver. »  

Puisque les gens ne peuvent plus voyager dans le Sud ou en Europe, il faut également miser sur le tourisme local. 

François Legault promet notamment de l’argent pour des infrastructures d’hébergement en région.

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres