/word/usa/election2020
Navigation

[DIRECT] Joe Biden élu président des États-Unis: tous les développements

Coup d'oeil sur cet article

 Joe Biden a été élu samedi, à 77 ans, président des États-Unis, l’emportant face à Donald Trump et mettant fin à une séquence politique inédite qui a secoué l’Amérique et le monde. 

Les prochains mois ne seront pas de tout repos pour l'ancien vice-président démocrate qui préparait déjà dimanche un plan ambitieux pour réparer les pots cassés en prévision de son investiture en janvier.

  

À la suite d’une demande de recomptage des votes au Wisconsin, légale en raison d’un écart inférieur à 1 %, la firme Edison Research a choisi d’attendre avant de déclarer un vainqueur dans cet État. Ainsi, notre carte s’aligne plutôt avec les prédictions des cinq grandes chaînes de télévision américaines, qui accordent une victoire à Joe Biden.

Suivez tous les développements de l'élection du démocrate Joe Biden   

21h19 | Le ministre américain de la Justice Bill Barr a donné son feu vert lundi à l'ouverture d'enquêtes sur d'éventuelles irrégularités lors de la présidentielle du 3 novembre, dont Donald Trump assure qu'elle a été entachée de «fraudes», sans apporter de preuves.

AFP

20h58 | Après Twitter et YouTube, Facebook a aussi sévi contre Steve Bannon, un ancien conseiller de Donald Trump, dont les pages promouvaient les efforts républicains pour faire croire à des fraudes massives organisées par les démocrates contre l’élection présidentielle américaine.

AFP

20h28 | L’équipe de Trump pour contester en justice sa défaite à l’élection

Après sa défaite à la présidentielle Américaine, Donald Trump se tourne vers les tribunaux pour tenter de garder la main sur la Maison-Blanche. Voici l’équipe avec laquelle il mène sa bataille judiciaire, qui a très peu de chance d’aboutir, contre la victoire de Joe Biden.

  • Donald Trump Jr et Eric Trump

Le fils aîné du président, Donald Trump Jr, 42 ans, et son frère de 36 ans, Eric Trump, ont monté une campagne de collecte de fonds pour financer les efforts juridiques visant à contester les résultats des élections dans les États-clés remportés par Joe Biden.

La paire est également très active sur les réseaux sociaux, où elle donne de l’écho aux allégations non fondées de fraude et d’irrégularités électorales.

  • Rudy Giuliani

L’avocat personnel de Donald Trump, Rudy Giuliani, concentre ses efforts sur l’État de Pennsylvanie, où Joe Biden à une avance de 45 000 voix, très vraisemblablement irrattrapable avec 98 % des votes dépouillés.

L’ancien maire de New York, 76 ans, était aussi très impliqué dans les efforts de Donald Trump pour nuire à son rival démocrate pendant la campagne, en enquêtant sur les activités de son fils, Hunter Biden, en Ukraine. L’affaire ukrainienne avait débouché sur le procès en destitution historique du président américain, finalement acquitté par le Sénat.

  • Pam Bondi et Corey Lewandowski

Pam Bondi, 54 ans, ancienne procureure générale de Floride, était membre de l’équipe juridique de Donald Trump lors de son procès de destitution au Sénat.

Corey Lewandowski, 47 ans, a été un temps directeur de campagne de Donald Trump, lors de sa candidature à l’élection de 2016.

Le duo a tenu une conférence de presse commune à Philadelphie la semaine dernière au cours de laquelle ils ont annoncé leur intention de déposer des plaintes concernant le comptage des votes en Pennsylvanie.

  • Kayleigh McEnany

Kayleigh McEnany, 32 ans et avocate formée à Harvard est l’attachée de presse de la Maison Blanche.

Lundi, Mme McEnany a donné une conférence de presse, au cours de laquelle elle et des responsables du parti républicain ont exposé leurs plans pour enquêter sur le déroulement de l’élection dans plusieurs États où M. Biden a été victorieux.

  • Matt Schlapp et Richard Grenell

Matt Schlapp, 52 ans, est le président de l’Union des conservateurs américains. Il mène la bataille judiciaire du camp Trump dans le Nevada, cet État de l’Ouest américain connu pour les casinos de Las Vegas, où Biden mène de 36 000 voix, avec 97 % des bulletins dépouillés.

Richard Grenell, 54 ans, ancien ambassadeur des États-Unis en Allemagne, également ex-directeur par intérim du Renseignement américain, est aussi impliqué dans les recours de l’équipe de campagne dans le Nevada.

  • David Bossie

David Bossie, 55 ans, a pris la tête en fin de semaine dernière de l’équipe juridique chargée des recours en justice dans plusieurs États où les républicains dénoncent des fraudes électorales.

Mais cet ancien conseiller de la campagne du président a été déclaré positif au coronavirus selon des médias américains, ce qui remet en question son rôle dans ces efforts.

17h51 | Deux proches de Donald Trump ayant passé la soirée électorale à la Maison-Blanche ont été déclarés positifs au coronavirus, ont indiqué lundi les médias américains.

AFP

16h45 | Un chef de la police dans l’Arkansas, au sud des États-Unis, a dû démissionner après avoir appelé à la mise à mort des « traîtres » démocrates sur les réseaux sociaux dans la foulée de la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle.

Photo Fotolia

16h30 | La ministre des Relations internationales et de la Francophonie Nadine Girault se réjouit de voir Kamala Harris devenir la première femme élue à la vice-présidence américaine et rêve de lui envoyer une invitation officielle au Québec. 

AFP

14h51 | L'arrivée à la Maison Blanche de Joe Biden, qui a par exemple promis un soutien fort aux énergies propres ou une hausse du salaire minimum, peut changer la donne pour certains secteurs économiques.

AFP

14h09 | Donné battu face au démocrate Joe Biden, Donald Trump refuse de concéder sa défaite. Le président américain est devenu un de ces «perdants» qu’il exècre et se retrouve menacé de poursuites judiciaires, mais sa posture pourrait aussi être un pari politique.

AFP

13h20 | Trump limoge Mark Esper, chef du Pentagone

AFP

12h35 | La victoire de la vice-présidente élue des États-Unis Kamala Harris a des échos à l’école secondaire de Westmount où elle a obtenu son diplôme en 1981.

AFP

12h30 | Le président du Mexique, Andres Manuel Lopez Obrador, a déclaré lundi qu’il attendait toujours le résultat officiel de l’élection aux États-Unis avant de féliciter le vainqueur.

AFP

12h15 | Le port du masque « n’est pas une posture politique », a affirmé lundi le président élu des États-Unis Joe Biden, qui a « imploré » les Américains à se protéger et à protéger les autres de la pandémie de nouveau coronavirus.

AFP

« S’il vous plaît, je vous implore de porter un masque », a-t-il dit lors d’une allocution à Wilmington, dans le Delaware, alors que beaucoup de partisans du président sortant Donald Trump rechignent à le faire. « Faites-le pour vous, pour votre voisin, le masque n’est pas une posture politique, mais c’est une bonne façon de commencer à rassembler le pays ».

9h05 | Joe Biden a dit voir un signe d’ » espoir » dans l’annonce par les laboratoires Pfizer et BioNTech d’un vaccin « efficace à 90% » contre la COVID-19, tout en prévenant que la « bataille » était encore loin d’être gagnée.

AFP

« Je félicite les femmes et les hommes talentueux qui ont contribué à réaliser cette percée et à nous apporter tant de raisons d’espérer », a-t-il dit dans un communiqué, indiquant que ses conseillers en santé publique avaient été informés dès dimanche soir de cette « excellente nouvelle ».

8h15 | Donald Trump en avait fait un bouc émissaire sur les questions économiques et de défense: l’Allemagne est pressée de tourner la page, même si les sujets de friction vont perdurer avec le nouveau président américain Joe Biden.

AFP

7h00 | Le président élu des États-Unis Joe Biden met en place dès lundi une cellule de crise pour tenter de juguler la pandémie de COVID-19 dans son pays.

6h00 | Les décisions que le président désigné des États-Unis Joe Biden prendra dans les prochaines semaines pourraient se faire sentir jusqu’ici. Voici six décrets que l’on pourrait voir rebondir dans la cour des dirigeants canadiens ou dans les poches des consommateurs de l’unifolié.

4h20 | Le Kremlin a indiqué lundi que Vladimir Poutine attendait l'annonce du résultat officiel de la présidentielle aux États-Unis pour en féliciter le vainqueur, la victoire de Joe Biden étant contestée par Donald Trump.

Photo d’archives

4h20 | La Chine s'est abstenue de féliciter Joe Biden pour son élection à la présidence des États-Unis, Pékin expliquant lundi que le résultat final du scrutin n'était pas encore connu.

Photo AFP

L'OPINION DE NOS CHRONIQUEURS  

Richard Martineau

Maintenant que le rideau est tombé sur la pièce de théâtre à la fois tragique et comique qui s’est jouée ces derniers jours au sud de la frontière, le temps est venu pour les bonzes des deux partis adverses de se regarder dans le miroir et de faire un examen de conscience.

Lire la chronique.

Loïc Tassé

C’était un beau discours. Joe Biden s’est surpassé. Beaucoup ont poussé un grand soupir de soulagement. Le ton conciliant de Biden tranchait tellement avec le ton hargneux de Donald Trump. Oui, mais Trump est de retour.

Lire la chronique.

Maka Kotto

Dans mon expérience de vie, j’ai constamment fait l’effort de toujours voir le bon côté des choses ; en toutes circonstances... Alors, merci de nous avoir dévoilé le visage de l’Autre Amérique. La part sombre de l’Amérique.

Lire la chronique.

Denise Bombardier

Je l’avoue. Si Donald Trump était réélu, j’allais vendre mon condo au bord de la mer en Floride. Vivre quelques mois dans la plus grande puissance démocratique au monde, même avec ses défauts, me stimulait. Mais me retrouver de nouveau dans cette Floride trumpiste avec Donald Trump à la Maison-Blanche m’était trop pénible.

Lire la chronique.

Madeleine Pilote-Côté

La nouvelle vice-présidente des États-Unis, Kamala Harris, marque l’Histoire. Elle est la première femme à accéder à la Maison-Blanche. Lorsqu’une petite fille naît, il n’est pas inscrit dans son code génétique qu’elle vaut moins qu’un garçon. Pourtant, même sans s’en rendre compte, c’est ce qu’elle ressentira en grandissant.

Lire la chronique.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.