/sports/baseball
Navigation

Gérant de l'année: Kevin Cash préféré à Charlie Montoyo

Le gérant des Rays de Tampa Bay, Kevin Cash
Photo AFP Le gérant des Rays de Tampa Bay, Kevin Cash

Coup d'oeil sur cet article

Le gérant des Blue Jays de Toronto, Charlie Montoyo, devra attendre avant d'être sacré gérant de l’année dans la Ligue américaine, puisqu’on lui a préféré l’entraîneur des Rays de Tampa Bay, Kevin Cash.

Mardi soir, l’Association des chroniqueurs de baseball de l’Amérique dévoilait les récipiendaires dans les deux ligues qui composent le baseball majeur.

En 2020, les Rays de Cash ont terminé au sommet de l’Américaine, et ce, en vertu d’un dossier de 40-20. Il s’agit du plus grand pourcentage de victoires de l’histoire du club floridienne. En poste depuis 2016, le gérant de 42 ans a vu son équipe améliorer sa fiche chaque année. Tampa Bay a également connu du succès en éliminatoires, baissant pavillon lors du sixième match de la Série mondiale les opposant aux Dodgers de Los Angeles.

De son côté, Montoyo a permis aux Jays de connaître leur première saison gagnante depuis la campagne 2016. L’équipe de la Ville Reine a également participé aux séries, elle qui a conclu la saison écourtée avec une fiche de 32-28. Il s’agissait de la deuxième année de l’homme de 55 ans à titre de gérant du club de la Ville Reine.

L’autre candidat en lice dans l’Américaine était l’ancien gérant des White Sox de Chicago Rick Renteria. Malgré une bonne campagne, il a effectivement été congédié durant la saison morte.

Mattingly dans la Nationale

C’est Don Mattingly, des Marlins de Miami, qui a été nommé gérant de l’année dans la Ligue nationale.

Il a reçu 20 votes de première place après avoir mené le club floridien à une fiche de 31-29, suffisante pour se frayer un chemin en éliminatoires pour une première fois depuis la conquête de la Série mondiale en 2003.

Il a ensuite permis aux siens d’éliminer les Cubs de Chicago en deux parties. Ils ont toutefois été balayés par les Braves d’Atlanta au tour suivant.

David Ross (Cubs) et Jayce Tingler (Padres de San Diego) étaient les autres candidats.

Mattingly est le cinquième homme seulement à remporter le titre de joueur par excellence et celui de gérant de l’année dans les ligues majeures. Il avait été nommé meilleur joueur de l’Américaine en 1985 alors qu’il portait les couleurs des Yankees de New York. Kirk Gibson, Joe Torre, Don Baylor et Frank Robinson sont les autres.