/sports/others
Navigation

Une situation inquiétante pour les Raptors

Une situation inquiétante pour les Raptors
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Plongés dans l’incertitude face à l’endroit où ils disputeront leurs matchs locaux à l’ouverture de la prochaine saison de la NBA, les Raptors de Toronto pourraient très bien en subir les conséquences d’ici là. 

Bien avant le retour au jeu maintenant approuvé pour le 22 décembre, l’ouverture du marché des joueurs autonomes a de quoi inquiéter les Raptors et leurs partisans.

Non seulement le club canadien risque d’éprouver des difficultés à attirer un nouveau joueur susceptible d’aider l’équipe, mais il pourrait également avoir du mal à retenir les services d’un bon élément comme Fred VanVleet.

Dans un texte publié mardi par le magazine «Forbes», on imagine d’ailleurs très bien VanVleet s’entendre avec les Knicks de New York.

«FVV devrait être la cible principale des Knicks, a-t-on écrit, estimant qu’il viendrait compléter à merveille les jeunes R.J. Barrett et Mitchell Robinson. Il coûtera entre 20 et 25 millions $ par année. New York sera en compétition avec Toronto, Detroit et possiblement Atlanta ou Phoenix [pour obtenir ses services].»

Concrètement, les négociations avec les joueurs autonomes s’ouvrent dans une dizaine de jours, soit le 20 novembre, à 18 h. Des ententes peuvent par ailleurs être signées dès le 22 novembre. Pour les Raptors, la pandémie de COVID-19 et les problèmes aux frontières qui en découlent ne peuvent que jouer contre eux. Difficile d’ailleurs de blâmer un athlète qui opte pour une certaine stabilité.

À Nashville?

Pendant ce temps, les destinations possibles pour les Raptors semblent encore nombreuses. Les spéculations vont bon train devant l’urgence d’agir.

Les paris sont ouverts, c’est le cas de le dire. Tel que souligné par le réseau de télévision WKBW, à Buffalo, le site pour parieurs Bovada a même cru bon de prendre les mises concernant la ville où les Raptors disputeront leurs parties locales en 2020-2021. Étrangement, selon les pronostics, c’est Nashville qui vient présentement au premier rang, devant Toronto. Buffalo prend la troisième place.