/entertainment/tv
Navigation

La pandémie profite aux gros canons

Infoman, Le tricheur et Toute la vie sortent gagnants du confinement

Infoman
Photo courtoisie Infoman

Coup d'oeil sur cet article

La pandémie profite aux émissions diffusées en heure de pointe. Sans possibilité de sorties, les Québécois passent leurs soirées de semi-confinement devant Infoman, Le tricheur et Toute la vie, qui figurent parmi les émissions ayant enregistré les hausses d’écoute les plus significatives cet automne.

Quand on regarde le palmarès des 30 des titres les plus regardés au cours des deux derniers mois, on remarque qu’ils ont – presque tous – augmenté leur auditoire par rapport à 2019.

La hausse la plus importante vient d’Infoman. La 21e saison du rendez-vous hebdomadaire de Jean-René Dufort attire 1 004 000 téléspectateurs depuis septembre, révèlent les données confirmées de Numéris compilées par l’agence Deep Blue Canada. Durant cette même période l’an dernier, on parlait d’une moyenne de 777 000 fidèles. Il s’agit donc d’une flambée de 29 %, la plus importante au palmarès.

<i>Le tricheur</i>
Photo courtoisie
Le tricheur

On note également une percée du côté du Tricheur (+21 %). Piloté par Guy Jodoin, le jeu de TVA s’approche du million de téléspectateurs quotidiens avec 982 000, comparativement à 813 000 en 2019.

En fiction

Chez les fictions, la palme du bond le plus spectaculaire revient à Toute la vie. Diffusée à ICI Télé, la série de Danielle Trottier rallie désormais 1 139 000 téléspectateurs, soit 19 % de plus que l’automne dernier.

District 31 (+8 %), Discussions avec mes parents (+ 4 %) et 5e rang (+ 3 %) ont également amélioré leurs performances. Controverse ou non, même La petite vie en reprise connaît un regain (+14 %) le samedi.

Parmi les rares émissions ayant enregistré une baisse, signalons Tout le monde en parle (-8 % contre La Voix), Ça finit bien la semaine (-2 %) et L’épicerie (-2 %).

Chute des chaînes spécialisées

Les nouvelles ne sont pas aussi bonnes partout. De manière générale, l’écoute télé a reculé de 5 %, révèlent les chiffres.

Quant au temps d’antenne, sa moyenne est passée de 29,8 heures par semaine à 28,6 heures par semaine, une baisse de 4 %.

Selon Claudia Massé, conseillère média séniore, Recherche consommateur chez Deep Blue Canada, ces baisses sont principalement attribuables aux chaînes spécialisées, qui enregistrent des performances beaucoup moins intéressantes qu’en 2019.

« Les chaînes conventionnelles qui diffusent les tops shows ont maintenu leurs chiffres et plusieurs émissions en heure de pointe ont effectivement connu des hausses importantes, déclare Claudia Massé. Mais d’un autre côté, les chaînes de sports ne l’ont pas facile depuis la COVID. »

Au cours des mois de septembre et octobre, sans matchs du Canadien à proposer, le nombre de téléspectateurs par minute de RDS a fondu de 49 %. Celui de TVA Sports, qui diffusait les séries de hockey jusqu’au 28 septembre, a fléchi de seulement 2 %.

Ailleurs, on observe des chutes importantes chez MOI ET CIE (-35 %), Z (-33 %), Météomédia (-30 %), Séries+ (-26 %), Canal Vie (-23 %) et Évasion (-19 %).

D’autre part, l’actualité foisonnante a permis aux chaînes de nouvelles de bondir: +32 % pour LCN et +12 % pour RDI. 


INFOMAN

  • Automne 2020 : 1 004 000
  • Automne 2019 : 777 000
  • +29 %

LE TRICHEUR

  • Automne 2020 : 982 000
  • Automne 2019 : 813 000
  • +21 %

TOUTE LA VIE

  • Automne 2020 : 1 139 000
  • Automne 2019 : 961 000
  • +19 %

TVA NOUVELLES (18 h)

  • Automne 2020 : 862 000
  • Automne 2019 : 732 000
  • +18 %

VLOG

  • Automne 2020 : 897 000
  • Automne 2019 : 785 000
  • +14 %

Source : Données confirmées de Numéris / Tous 2+ / Deep Blue Canada / Du 2 septembre 2019 au 27 octobre 2019 / Du 31 août 2020 au 25 octobre 2020

À surveiller jeudi

DU MUSCLE SOUS LE CAPOT

Les voitures « Hot Rod » et autres bolides musclés sont le moteur de ce documentaire mêlant clandestinité, vitesse, puissance et ingénierie. Un univers attrayant qui en a séduit plus d’un en Amérique. « Ils avaient commercialisé la rébellion », comme le rappelle l’un des intervenants.

Jeudi, 19 h, Historia.


LA FAMILLE GROULX

Tara et Pascal décident de renforcer la sécurité autour de la piscine après un événement bouleversant impliquant la petite Amaya, au moment où tous s’affairaient à travailler sur le terrain. La famille a également un autre grand projet : celui de déplacer la salle familiale, car une réorganisation de l’espace s’impose.

Jeudi, 20 h, Canal Vie.


LISE DION : LE TEMPS QUI COURT

Lise Dion
Photo d'archives, Agence QMI
Lise Dion

Deuxième partie du troisième spectacle d’humour de Lise Dion. Un retour sur scène réussi avec un spectacle qui parle du temps qui passe, de technologie et de vacances dans le Sud, mais qui laisse aussi une place à Marcel et aux enfants de l’humoriste.

Jeudi, 21 h, TVA.