/finance/business
Navigation

Le studio de création de jeux vidéo Amber choisit Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Le studio de création de jeux vidéo Amber inaugure une antenne à Montréal en pleine pandémie. 

Les activités de la nouvelle filiale, qui seront dirigées par Gwen Heliou – un ancien d’Ubisoft –, tourneront d’abord autour de l'ingénierie, de la localisation et de l'intelligence artificielle (IA), une discipline en pleine croissance dans la métropole.

En raison de la crise sanitaire, le lancement des opérations d’Amber à Montréal se fera en mode télétravail, alors que l’entreprise cherche à pourvoir une quinzaine de postes.

Amber, dont le siège social est situé à Bucarest, en Roumanie, compte aussi des studios à Los Angeles et à San Francisco, en Californie. Son plus récent, à Guadalajara, au Mexique, a ouvert en février dernier.

«Amber a connu une croissance rapide avec une équipe internationale en Europe et en Amérique du Nord, et nous voulions poursuivre notre expansion mondiale au Canada avec un studio de conception de jeux multidisciplinaire!» a dit Mihai Pohontu, PDG d'Amber.

«Montréal est un endroit idéal, car c'est l'une des villes les plus cosmopolites d'Amérique du Nord, avec un riche mélange de cultures du monde entier», a-t-il enchaîné.

«La crise actuelle a prouvé la résilience du secteur des jeux vidéo dans le Grand Montréal et on s'en réjouit tous!» a indiqué Stéphane Paquet, président-directeur général de Montréal International.

«Avec plus de 15 000 professionnels dans ce domaine, Montréal est reconnu comme l'un des cinq plus grands centres de production de jeux vidéo au monde. Amber Studio saura sans aucun doute tirer parti de la créativité de l'écosystème montréalais pour se développer davantage», a-t-il ajouté.

«La diversification de nos exportations et la croissance des investissements directs étrangers figurent parmi nos principaux objectifs pour assurer le développement économique du Québec», a dit Hubert Bolduc, président d'Investissement Québec International.

«La conception de jeux vidéo demeure un secteur d'avenir et l'implantation de l'entreprise roumaine Amber Studio confirme l'attractivité du Québec dans le domaine et pour des partenaires de tous les horizons», a-t-il poursuivi.