/news/transports
Navigation

«Aucun sens» de couper la portion ouest du tramway

Le directeur du Bureau de projet rejette la suggestion de la ministre Guilbault

Tramway secteur ouest
Illustration courtoisie, Ville de Québec

Coup d'oeil sur cet article

Couper le tracé du tramway dans l’ouest comme l’a laissé entendre la vice-première ministre Geneviève Guilbault « n’a aucun sens », soutient le directeur du Bureau de projet.

• À lire aussi: Rapport du BAPE: le nouveau tracé du tramway s'arrimera au 3e lien

• À lire aussi: Des victimes collatérales au rejet du tramway dans sa forme actuelle

• À lire aussi: L'enveloppe de 3,3 G$ pourrait s’avérer insuffisante pour améliorer le tramway

«On a fait la démonstration claire et nette que couper dans l’ouest ne fait aucun sens», a martelé Daniel Genest, directeur du Bureau de projet du tramway, dans une rencontre technique avec les journalistes mercredi. 

Daniel Genest, Directeur du Bureau de projet
Photo Stevens Leblanc
Daniel Genest, Directeur du Bureau de projet

    

« On a fait la démonstration claire et nette que couper dans l’ouest ne fait aucun sens », a martelé Daniel Genest, directeur du Bureau de projet du tramway, dans une rencontre technique avec les journalistes, mercredi après-midi.

Il a réagi à l’intervention de la ministre Guilbault qui a évoqué plus tôt l’abandon du tronçon à l’ouest afin de mieux desservir d’autres banlieues comme Lebour-gneuf ou D’Estimauville.

M. Genest a soutenu que le terrain près du IKEA est le seul endroit sur tout le tracé de 22 km du tramway qui peut accueillir un centre d’exploitation et d’entretien (CEE), car aucun autre site ne dispose d’assez d’espace.

« On ne peut pas couper ce qui s’en va vers l’ouest. » Cet endroit sera aussi le plus achalandé de tout le réseau, en période de pointe du matin, a-t-il pointé.     

« Son importance est aussi capitale que les pôles Saint-Roch, Sainte-Foy et de l’Université Laval », a renchéri Benoît Carrier, directeur de la conception du tramway. 

L’étude d’un tracé vers Lebourgneuf ou vers D’Esti-mauville peut être faite, selon Daniel Genest, mais pas en première phase du projet de réseau structurant. 

Le directeur du Bureau de projet du tramway, Daniel Genest, a martelé que le tracé du tramway a été prévu pour relier les grands générateurs de déplacement et pour être près des secteurs où il y a une forte densité humaine.
Illustration d'archives, Ville de Québec
Le directeur du Bureau de projet du tramway, Daniel Genest, a martelé que le tracé du tramway a été prévu pour relier les grands générateurs de déplacement et pour être près des secteurs où il y a une forte densité humaine.

PAGE BLANCHE

Il souligne que cela prend du temps pour étudier d’autres possibilités de cet ordre parce qu’on part d’une « page blanche ».

Le directeur de projet est ouvert à avoir des « discussions » au sujet de l’antenne vers Charlesbourg, mais il répète que la vision de la Ville prévoit un tracé de 22 km de Le Gendre à la 76e Rue.

Quant au troisième lien, que la ministre veut arrimer au projet de tramway, le directeur estime qu’il est tout à fait possible de travailler les deux chantiers en parallèle.

« DÉÇU » DU RAPPORT DU BAPE

M. Genest s’est par ailleurs dit « déçu » des conclusions du rapport du BAPE que le maire Régis Labeaume a qualifié de « tronqué » et de « biaisé ».

« J’ai été très déçu de la conclusion qui disait de refaire les devoirs parce que les devoirs avaient été faits », a-t-il mentionné.

Il a également exprimé l’avis que le processus du BAPE aurait le mérite d’être « modernisé ».

M. Genest a d’ailleurs affirmé que la très grande majorité des avis émis par le BAPE ont « déjà été réglés ou sont en contrôle ». 

— Avec la collaboration de Patrick Bellerose

Arguments du Bureau de projet pour le maintien du tramway à Le Gendre 

  • Seul endroit où on peut installer le garage principal 
  • Sert à capter le trafic venant de l’ouest 
  • Quartier complet à développer axé autour du transport collectif
  • Prévoit un stationnement incitatif 
  • Station qui aura le plus grand nombre de montées le matin sur toute la ligne de tramway