/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: les entrepreneurs vivent aussi de la détresse

Coup d'oeil sur cet article

La santé mentale des entrepreneurs canadiens est préoccupante, alors qu'un sondage indique que 39 % d’entre eux sont déprimés au moins une fois par semaine et 64 % ont moins d’énergie ou sont fatigués.

C’est ce que nous apprend un coup de sonde réalisé par la Banque de développement du Canada (BDC), dont les résultats ont été dévoilés vendredi.

Pour 29 % des répondants, l’humeur fluctue en fonction de bonnes et de moins bonnes journées.

Les entrepreneurs ont sans aucun doute une capacité à rebondir, car 64 % des personnes interrogées disent s’adapter malgré tout au contexte de la COVID-19.

En revanche, la situation est moins réjouissante pour les femmes entrepreneures, les gens issus des minorités visibles et les entrepreneurs dont les activités sont interrompues ou ralenties, en raison notamment des mesures imposées par les autorités. Ces trois groupes vivent encore plus de détresse que les autres.

Les entrepreneurs, apprend-on, sont surtout inquiets de ne pas faire de profits (43 %) et de couvrir leurs dépenses (40 %).

Pour ventiler et se faire du bien, ils sortent ou font une marche (47 %), de l’exercice physique (41 %) ou se confient à des proches (29 %).

«L'an dernier, BDC s'est engagée à accroître la sensibilisation à la santé mentale et au bien-être des entrepreneurs, en plus de soutenir la santé de leur entreprise», a indiqué Annie Marsolais, chef de la direction marketing et ambassadrice de la santé mentale à BDC.

«En nous penchant davantage sur ce sujet et en collaborant avec des experts et des partenaires, nous pouvons aider à mettre fin à la stigmatisation liée aux enjeux de santé mentale, a-t-elle poursuivi. Nous souhaitons faire en sorte que les entrepreneurs se sentent à l'aise d'en parler et savent vers qui se tourner pour obtenir de l'aide.»

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.