/finance/business
Navigation

Embauches massives à Postes Canada

Coup d'oeil sur cet article

À l'approche des Fêtes, 350 emplois de facteurs sont à combler chez Postes Canada autant à Montréal qu’à Québec. Une conséquence du grand nombre d'achats de cadeaux faits sur Internet. 

Puisque les rassemblements ne sont pas encore permis, près de la moitié des Canadiens comptent magasiner principalement ou exclusivement en ligne lors de la période des Fêtes. 

«Ça devrait être historiquement très élevé comme volume. En 2019, durant toute l'année, on a traité 655 000 colis pour la région de Québec, et à la semaine 44, cette année, on était rendu à 955 000», souligne Karl Baillargeon, vice-président des travailleurs chez Postes Canada, Section Québec.

Postes Canada livre entre 70 et 80% des colis au pays. L'entreprise a de gros clients comme Amazon et Simons. Et, pour répondre à l'incomparable demande de ce premier Noël en temps de pandémie, une embauche massive se déroule actuellement. Au moins 210 postes de facteurs sont disponibles à Montréal alors qu’à Québec, 140 emplois viennent d'être créés.

«On a ouvert, entre autres, un centre dans le secteur de l'avenue Watt. Il y a une trentaine de véhicules qui ont été ajoutés dans la flotte de Postes Canada. Les livraisons de colis se feront en soirée, le week-end même, à partir de la fin novembre. Ici, la station de Hugues-Randin va maintenant opérer sept jours sur sept, 24 heures sur 24», affirme M. Baillargeon.

D'ailleurs, une cinquantaine de nouveaux employés entreront en poste le 22 novembre à Québec, juste à temps pour le Vendredi fou et le Cyberlundi.

Pour l'instant, il n'y a pas de retard, mais rappelons qu'en octobre, Postes Canada demandait aux consommateurs de faire leurs emplettes plus tôt cette année, car elle anticipe des délais de livraison beaucoup plus longs au cours des prochaines semaines.