/news/coronavirus
Navigation

[EN DIRECT 14 NOVEMBRE 2020] Tous les développements de la pandémie de COVID-19

Coup d'oeil sur cet article

Que ce soit au Québec ou ailleurs sur la planète, la pandémie de COVID-19 bouleverse nos vies. 

Vous trouverez ici, au fil de la journée, toutes les nouvelles concernant la crise qui frappe la population, les gouvernements et l'économie.  

DERNIER BILAN

MONDE  

  • Cas: 53 875 361  
  • Décès: 1 310 688   

CANADA  

  • Cas: 291 931; 122 643 au Québec  
  • Décès: 10 891; 6611 au Québec   

TOUTES LES NOUVELLES DU SAMEDI 14 NOVEMBRE 2020   

22h14 | Brésil: des municipales marquées par le coronavirus

Les Brésiliens votent dimanche pour des municipales organisées sous la menace de la pandémie de coronavirus et qui pourraient confirmer le net virage à droite entamé avec l’élection de Jair Bolsonaro il y a deux ans.

Après avoir été reporté de six semaines, ce vote est marqué par la crise sanitaire de la COVID-19, qui a fait plus de 165 000 morts au Brésil, le deuxième pays le plus endeuillé au monde, et qui risque de limiter la participation.

Des dispositions sanitaires ont été prises pour ce premier tour de scrutin auquel sont appelés quelque 148 millions de Brésiliens, encouragés à apporter leur propre stylo, à se désinfecter les mains plusieurs fois et à respecter la distanciation dans les bureaux de vote.

Ceux-ci ouvriront dès 7 heures locales, avec une première tranche prioritaire de trois heures pour les personnes âgées, sujets à risque.

La campagne, bien que menée de manière plus virtuelle que sur le terrain en raison de la COVID-19, n’a pas fait exception en ce qui concerne les violences, avec l’assassinat de plusieurs candidats.

Le scrutin verra l’élection de quelque 5 500 maires, mais aussi de leurs conseillers municipaux. Comme à chaque scrutin, les candidatures loufoques n’ont pas manqué, telle celle, au poste de conseiller municipal, d’une « Capitaine chloroquine », en référence au traitement controversé dont M. Bolsonaro vante les mérites contre le coronavirus.

Ces municipales sont le premier test électoral du mandat de Jair Bolsonaro entamé en janvier 2019.

Le chef de l’État, isolé sur la scène internationale et fragilisé à mi-mandat après la défaite de son modèle Donald Trump à la présidentielle Américaine, avait annoncé qu’il ne s’impliquerait pas dans une campagne essentiellement locale.

Mais le dirigeant d’extrême droite a multiplié cette semaine les directs sur Facebook pour soutenir ses candidats et « éradiquer le communisme ».

Un soutien qualifié de « baiser de la mort » par des éditorialistes tant ses poulains semblent mal partis pour se qualifier pour le 2e tour du 29 novembre, selon les sondages.

21h42 | Pas de COVID au pôle Nord

Il y a un peu de nervosité dans l’air. Élianne, 8 ans, est assise devant un téléviseur. Pour la toute première fois, c’est elle qui occupe le confortable trône dans le royaume du père Noël, aux Galeries Chagnon à Lévis, tandis que ce dernier la rencontre à distance.

Photo Didier Debusschère

21h32 | Le Mexique dépasse le million de cas de COVID-19

Le Mexique a dépassé samedi le million de cas de COVID-19 confirmés, après avoir enregistré 5 860 nouvelles infections en 24 heures, a indiqué le gouvernement. 

AFP

21h08 | Équilibre fragile dans certaines régions

Dans un Québec en grande partie plongé en zone rouge, une poignée de régions ont jusqu’ici été relativement épargnées par la deuxième vague de COVID-19, mais il s’agit d’un équilibre fragile, précisent-elles.

Photo Adobe Stock

20h57 | Rassemblement de plus de 400 personnes devant un temple sikh

Des centaines de croyants, dont plusieurs sans masques, ont convergé devant l’immense temple sikh de l’arrondissement de LaSalle en dépit des consignes sanitaires, samedi en début de soirée à Montréal. 

Photo Agence QMI, Mario Beauregard

19h27 | L'agence européenne des médicaments mise sur un vaccin distribué «en janvier»

L'agence européenne des médicaments (EMA) prévoit de donner son avis favorable à un premier vaccin contre le nouveau coronavirus «d'ici la fin de l'année» en vue d'une distribution «à partir de janvier», a précisé samedi son directeur. 

AFP

18h05 | Choc en Italie après la diffusion d’une vidéo montrant un vieil homme atteint de la COVID-19 mort dans les toilettes de l’urgence d’un hôpital de Naples. 

AFP

16h30 | Traverse Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola: le service ralenti à cause de deux employés positifs à la COVID-19

Photo d'archives

15h59 | Autre problème d'éclosion dans une résidence de Lanaudière

15h06 | Éclosion à bord d’un des premiers navires de croisière à reprendre la mer

Au moins sept passagers d’un navire de croisière ont été déclarés positifs à la COVID-19 dans les derniers jours. 

14h54 | L'Autriche durcit les restrictions, écoles et magasins bientôt fermés.

AFP

Le gouvernement autrichien a annoncé samedi la fermeture des écoles et des magasins non essentiels, deux semaines après la mise en place d'un confinement partiel qui n'a pas permis de ralentir la fulgurante propagation du coronavirus dans le pays.

«De nouvelles restrictions s'imposent», a déclaré le chancelier Sebastian Kurz lors d'une conférence de presse à Vienne. «À partir de mardi et jusqu'au 6 décembre, sera instauré un confinement comme celui du printemps».

Détaillant les mesures, il a précisé que les contacts devront être limités au maximum. «Ma demande pressante pour les prochaines semaines est la suivante: ne rencontrez personne. Chaque contact social est un de trop», a lancé le chef du gouvernement.

Les sorties à l'extérieur ne seront autorisées que dans des circonstances bien précises (courses, motifs professionnels et médicaux, sports ou balades).

Les commerces devront aussi baisser le rideau, à l'exception des magasins d'alimentation, pharmacies, banques, Postes et autres activités jugées essentielles.

Du côté de l'éducation, les écoles primaires et les collèges assureront les cours à distance. Seules les classes supérieures (lycées et universités) étaient affectées jusqu'à présent.

Face aux critiques sur cette dernière mesure, Sebastian Kurz a insisté sur la nécessité «de réagir de manière radicale» pour stopper la spirale.

«Il y en a encore beaucoup qui disent que de toute façon, les infections ne se produisent pas à l'école, dans les magasins ou les services. Mais la vérité est que les autorités ne peuvent plus retracer 77% des nouvelles infections, ce qui signifie qu'elles ne savent plus où les contaminations ont lieu», a-t-il souligné.

Un confinement partiel avec la mise en place d'un couvre-feu nocturne avait été instauré début novembre. Les restaurants, musées, salles de concert, espaces sportifs avaient été fermés, mais les cas ont continué à exploser.


14h39 | Roumanie: 10 malades de la COVID-19 tués dans l’incendie d’un hôpital.

Dix patients malades du nouveau coronavirus sont morts samedi dans le violent incendie d’un hôpital du nord-est de la Roumanie, a annoncé le ministre de la Santé, Nelu Tataru.

Le sinistre s’est déclaré en début de soirée au sein du service de soins intensifs de l’établissement hospitalier de la ville de Piatra Neamt. Il a pu être maîtrisé une heure plus tard.

Selon les premiers éléments, les 10 patients intubés ont péri dans les flammes.

Sept personnes ont par ailleurs été blessées, selon un communiqué de l’hôpital.

Parmi celles-ci, un médecin de garde, qui a tenté de porter secours aux victimes, présente « des brûlures aux deuxième et troisième degrés sur 80% du corps », ont précisé les services de secours.

Selon le préfet, une cellule de crise a été mise en place. Le ministre de la Santé était attendu sur place.

Plutôt épargnée lors de la première vague de la pandémie, la Roumanie connaît depuis quelques semaines une montée en flèche des nouveaux cas et des hospitalisations.


11h39 | La région de la Chaudière-Appalaches a connu un bond spectaculaire du nombre d’infections, samedi, avec 125 nouveaux cas de COVID-19 enregistrés en 24 h, un triste record.


11h16 | Plusieurs manifestations « anti-masques » se sont déroulées samedi en Allemagne, dont une, à Francfort, a été marquée par l’utilisation de canons à eau visant des contre-manifestants, a indiqué la police.

AFP

11h10 | Une infectiologue croit que le prolongement du congé des Fêtes, évoqué cette semaine par le gouvernement Legault, ne sera pas suffisant pour contenir la deuxième vague. Elle en appelle à des mesures immédiates.

11h04 | Le Québec rapporte 1448 cas supplémentaires et 25 décès, portant le total à 122 643 personnes infectées et 6611 morts depuis le début de la pandémie.

AFP

9h50 | Pologne: nouveau record quotidien de morts de la COVID-19, plus de 10 000 décès au total.

AFP

La Pologne a annoncé samedi un nouveau record quotidien de 548 morts de la COVID-19, le bilan total dépassant les 10 000 décès, quelques jours après la décision du gouvernement de ne pas imposer un confinement national.

Ces nouveaux décès annoncés par le ministère de la Santé portent le bilan total de la pandémie à 10 045 morts dans le pays de 38 millions d’habitants.

Le ministère a également recensé 25 571 nouveaux cas sur les dernières 24 heures, un peu moins que le record quotidien annoncé le week-end dernier. Au total, près de 700 000 cas ont été signalés dans le pays.

Le premier ministre Mateusz Morawiecki avait prévenu que novembre allait être « une période extrêmement difficile » lorsqu’il avait présenté de nouvelles restrictions destinées à lutter contre l’épidémie au début du mois, dont la fermeture des magasins non essentiels.

Il avait alors prévenu que le gouvernement devrait instaurer un confinement national si le nombre de nouvelles contaminations dépassait les 70-75 cas pour 100 000 habitants.

Jeudi, il avait annoncé avoir de bonnes nouvelles, assurant que « cette semaine, pour la première fois en deux mois, le nombre de nouvelles infections a commencé à baisser » pour atteindre 65 cas pour 100 000 habitants.

9h38 | Un restaurant McDonald’s du boulevard Décarie, à Montréal, a été fermé vendredi après qu’un employé eut été déclaré positif à la COVID-19.


8h14 | Virus: nouveau reconfinement de deux semaines au Liban.

AFP

Le Liban a entamé samedi un nouveau reconfinement, d’une durée de deux semaines, en vue de lutter contre l’augmentation en flèche des cas de COVID-19 qui se répercute sur les hôpitaux désormais saturés. 

Selon un photographe de l’AFP, les rues de la capitale sont quasi désertes, des barrages de policiers ont été érigés à plusieurs endroits pour sanctionner les contrevenants, tandis que la « corniche », qui longe la mer, est vide de ses habituels promeneurs. 

Un couvre-feu est instauré de 17 h à 5 h.

L’aéroport de Beyrouth reste ouvert et les secteurs vitaux continuent de fonctionner.

Depuis les premières contaminations en février, le pays a officiellement recensé 102 607 cas de COVID-19, dont 796 décès, pour une population d’environ six millions d’habitants, dont près d’un tiers de réfugiés syriens ou palestiniens vivant souvent dans des camps bondés. 

Selon le ministère de la Santé, le pays recense chaque semaine environ 11 000 nouveaux cas. 

Un premier confinement en mars avait permis de juguler la pandémie. Mais avec le relâchement estival, la réouverture des commerces, puis l’explosion dévastatrice du 4 août au port de Beyrouth qui a bouleversé le Liban, les cas de contamination sont repartis à la hausse.

8h13 | Coronavirus : plus de 1,3 million de décès dans le monde.

AFP

Plus de 1,3 million de décès dus au nouveau coronavirus ont été officiellement recensés dans le monde, selon un comptage réalisé par l’AFP à partir de sources officielles samedi.

Au total, au moins 1 303 783 morts, pour 53 380 442 cas, ont été déclarés.

Près d’un décès sur cinq a eu lieu aux États-Unis, le pays le plus endeuillé au monde avec 244 345 morts pour 10 739 614 cas. Suivent le Brésil avec 164 737 décès et 5 810 652 cas, l’Inde (129 188 morts, 8 773 479 cas), le Mexique (97 624, 997 393) et le Royaume-Uni (51 304, 1 317 496).

8h11 | La Grèce ferme ses écoles primaires face à la recrudescence du coronavirus

AFP

La Grèce a annoncé samedi la fermeture de ses écoles primaires, de ses jardins d’enfants et de ses crèches, jusqu’à la fin du mois en raison de la recrudescence des cas de coronavirus.

« Le gouvernement grec a décidé de suspendre le fonctionnement des écoles jusqu’au 30 novembre », a déclaré le ministre de la Santé, Vassilis Kikilias, soulignant qu’il s’agissait de limiter « les mouvements » des parents, enseignants et des grands-parents pour obtenir « avec les autres mesures en place, la diminution des cas de virus ».

« La fermeture des écoles primaires était ce que nous voulions éviter. C’est un message qui montre la gravité de la situation », a-t-il ajouté.

Les collèges et lycées sont déjà fermés et tous les cours sont donnés à distance depuis lundi.

Depuis la fin octobre, le nombre de décès quotidiens a quadruplé en Grèce, 50 décès ayant été comptabilisés certains jours, tandis que le nombre d’infections a doublé pour atteindre environ 3000 cas par jour.

Sur les 1143 lits d’unité de soins intensifs disponibles dans le pays, 830 étaient occupés vendredi.

« Les semaines à venir seront extrêmement critiques », avait déclaré jeudi le premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis, devant les députés grecs, lors d’un débat parlementaire houleux sur la pandémie.

Un reconfinement a démarré le 7 novembre, et doit durer jusqu’au 30 novembre, même si les experts n’excluent pas qu’il soit plus long, le pays semblant débordé par la maladie après avoir été plutôt épargné au printemps.

5h12 | Il va falloir « vivre avec le virus sur le temps long »: le premier ministre français travaille à des « règles » pour le pays jusqu’à l’arrivée d’un vaccin contre le nouveau coronavirus, indique-t-il au quotidien français Le Monde de samedi.

AFP

4h28 | Le président du Turkménistan, pays reclus d’Asie centrale qui assure ne pas être touché par la pandémie de coronavirus, a inauguré dimanche un nouvel hôpital destiné aux patients atteints par des « malades infectieuses ».


4h14 | Les pays pauvres auront-ils accès à un vaccin contre la Covid-19 ? La question se pose après l’annonce de Pfizer et BioNTech cette semaine sur un vaccin qu’ils développent, « efficace à 90 % ».


3h23 | Une augmentation des cas de COVID-19 dans les communautés autochtones a été observée par le ministère Services aux Autochtones Canada (SAC) ce mois-ci, avec près de 2253 cas positifs en date du 12 novembre.


3h20 | Les députés du Nouveau Parti démocratique (NPD) ont remis en question vendredi l’approche du gouvernement Trudeau concernant les accords pour le vaccin contre la COVID-19, après avoir rendu public un contrat de vaccination établi entre le Brésil et AstraZeneca.


1h00 | Un Québécois sur cinq serait complotiste.

Photo d'archives

0h00 | Le maître de karaté Marc Asselin avait déjà vaincu des adversaires très coriaces, mais le Québécois, terrassé par un AVC en 2016, a perdu son dernier combat contre la COVID-19 à l’âge de 79 ans.

Photo courtoisie

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres