/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: le plateau n'est plus qu'un souvenir

Coup d'oeil sur cet article

Les plateaux du nombre de cas de COVID-19 sur lesquels se trouvaient encore récemment le Québec et l'Ontario sont bel et bien derrière nous alors que les courbes épidémiologiques de pratiquement toutes les provinces sont en ascension.

• À lire aussi: COVID-19: 1211 nouveaux cas et 15 décès de plus au Québec

Après avoir passé la deuxième moitié d'octobre et le début de novembre coincé avec un taux d'infection en stagnation, le Québec a vu son nombre d'infections moyen par jour grimper de 15,3 % au cours de la dernière semaine, du 9 au 15 novembre.

Les dernières journées – marquées notamment par un record de 1448 cas en 24 heures rapportés samedi – ont permis de recenser une moyenne de 1290,8 nouveaux cas par jour, contre 1119,9 la semaine précédente. Il s'agit de la pire moyenne hebdomadaire au Québec depuis le début de la pandémie.

Malgré tout, le nombre de décès a augmenté moins rapidement avec 186 Québécois qui ont succombé tout en étant porteurs du virus, contre 168 lors de la semaine du 2 au 8 novembre. Il s'agit d'une hausse de 10,8 %.

La tendance n'est pas près de s'inverser au Québec alors que la province a dévoilé un bilan comptant 1211 cas et 15 décès dimanche, des chiffres à peine sous les moyennes de la dernière semaine.

Pire en Ontario

Nos voisins de l'Ontario, eux, ont affiché une croissance de leur courbe bien plus inquiétante, de l'ordre de 32,2 %.

Fait peu commun, la province la plus populeuse du pays a conclu la semaine du 9 au 15 novembre avec une moyenne de 1408 infections par jour, un nombre plus élevé qu'au Québec et que partout au pays. La province a aussi battu un record absolu, toutes provinces confondues, en dévoilant 1581 tests positifs au SRAS-CoV-2 samedi.

Notons que ces nombres demeurent bien inférieurs à ceux du Québec si l'on tient compte de la population des deux provinces.

Le nombre de décès a aussi connu une tendance effrayante en bondissant de 45,2 %. Les 128 morts déplorées dans la province au cours de dernière semaine, contre 88 du 2 au 8 novembre, demeurent cependant bien inférieures aux données du Québec.

«Compte tenu de la hausse des chiffres de la COVID-19, je demande à tout le monde de limiter ses sorties à l'extérieur de la maison, à l'exception de raisons essentielles comme aller au travail, à l'école, à l'épicerie ou pour des rendez-vous médicaux. Les familles ne devraient pas recevoir de visite et éviter les rassemblements», a réagi le premier ministre Doug Ford dimanche après-midi, après avoir annoncé vendredi que Toronto et sa banlieue passent en zone rouge.

Un énième record

Pendant ce temps, la province la plus touchée au pays par les temps qui courent, le Manitoba, a fracassé une nouvelle marque dimanche en dévoilant 494 nouvelles infections ainsi que 10 décès supplémentaires.

La veille, la province, qui a récemment annoncé un confinement drastique rappelant celui du printemps, avait annoncé 15 décès, un record.

Largement épargné par la pandémie lors de la première vague, le Manitoba est devenu la province la plus touchée au pays par rapport à son nombre d'habitants. Loin de s'essouffler, la pandémie a continué à y gagner du terrain, avec une hausse de 34,5 % du nombre de cas moyen par jour au cours de la dernière semaine.

Plus du double de cas

Le Nunavut a aussi connu une dure journée dimanche en dévoilant 10 nouveaux cas majoritairement concentrés dans la communauté d'Arviat, faisant aussi passer le total sur ce territoire à 18 depuis l'arrivée de la COVID-19 au Canada.

Ailleurs au pays, la Saskatchewan a franchi le cap des 5000 cas en vertu de la détection de 181 nouvelles infections et de deux décès.

L'Alberta, pour sa part, a fait état de 991 contaminations et de six décès. La province de l'Ouest affiche ainsi son deuxième plus grand nombre de cas à ce jour, après une journée record samedi où elle avait franchi pour la première fois le cap des 1000 tests positifs.

Les provinces de l'Atlantique n'ont pas échappé non plus à la progression de la COVID-19 avec l'annonce de trois cas au Nouveau-Brunswick, de deux cas en Nouvelle-Écosse et de deux cas à Terre-Neuve-et-Labrador.

Le Canada a cumulé, dimanche, 4132 nouveaux cas de COVID-19 et 62 décès de plus, pour un bilan total de 296 077 infections et 10 953 morts à ce jour. La Colombie-Britannique n'a pas dévoilé de bilan à jour.

La situation au Canada:

Québec: 123 854 cas (6626 décès)

Ontario: 94 009 cas (3361 décès)

Alberta: 39 329 cas (407 décès)

Colombie-Britannique: 20 985 cas (290 décès) – Données de vendredi

Manitoba: 10 947 cas (162 décès)

Saskatchewan: 5001 cas (31 décès)

Nouvelle-Écosse: 1144 cas (65 décès)

Nouveau-Brunswick: 367 cas (6 décès)

Terre-Neuve-et-Labrador: 303 cas (4 décès)

Île-du-Prince-Édouard: 68 cas

Yukon: 24 cas (1 décès)

Territoires du Nord-Ouest: 15 cas

Nunavut: 18 cas

Canadiens rapatriés: 13 cas

Total: 296 077 (10 953 décès)

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.