/misc
Navigation

Le Joker s’accroche

Coup d'oeil sur cet article

Des jours qu’il se terre à la Maison-Blanche, d’où il ne sort que pour aller passer sa rage sur ses bâtons de golf.

Autrement, il reste calé dans son fauteuil devant la télé. 

Un Big Mac à la main, il appelle Fox News pour les rappeler à l’ordre ! Le monde entier doit savoir que cette victoire lui a été volée. 

Les États-Unis s’écrouleront si ces « socialistes » prennent le pouvoir. Lui seul peut encore les sauver. 

La casquette « Make America Great Again » vissée sur la tête, il noie son chagrin dans des litres de Pepsi.

Le joker reste dans sa tanière

Toute la semaine, ses avocats se sont succédé devant les tribunaux. 

Ils n’ont essuyé que des revers juridiques et des fins de non-recevoir. 

On n’a relevé aucune preuve de fraude électorale. 

Le Joker halluciné a tweeté jour et nuit des messages fielleux. 

Sa chevelure en a blanchi. Tous se sont demandé, lors de son point de presse ce vendredi, où était passée sa belle nuance de blond vénitien orangé numéro 7 ?

La coloriste aurait-elle été limogée ? C’est très tendance en ce moment à la Maison-Blanche. Un pet de travers, un mot de trop et il te crie : « You’re fired ! » 

Bonjour l’ambiance à la Maison-Blanche !

Ça marche sur des œufs en rasant les murs, ça chuchote dans les couloirs, ça disparaît derrière les portes. 

Donald Jr et Éric radotent que papa a raison. 

Ivanka sa préférée tente avec Jared de lui faire miroiter 2024. 

Melania feule comme une tigresse en rédigeant sa requête de divorce. Gardera-t-elle l’appartement de la Trump Tower à New York ?

Le Joker n’a pas perdu. Il a remporté la défaite. 

Biden ? Il n’existe pas. C’est Kamala qui le hante. 

Le Joker voit cette fille de deux immigrants devenir présidente. Il se réveille en sueurs. Kamala ! Un cauchemar... 

Il doit demeurer président !