/weekend
Navigation

Le retour des Foo Fighters

Foo Fighters
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Nouvelle chanson assortie d’un vidéoclip, un album en février et, pourquoi pas, un concert virtuel aujourd’hui : l’année 2020 coïncide avec le vingt-cinquième anniversaire des Foo Fighters et elle n’allait pas se terminer sans que le groupe se manifeste.

Après avoir dévoilé la chanson Shame Shame sur le plateau de Saturday Night Live et annoncé la sortie de l’album Medicine at Midnight pour le 5 février 2021, le superbe vidéoclip en noir et blanc de Shame Shame, mettant en vedette la danseuse et actrice Sofia Boutella, a vu le jour, en début de semaine.

Ce n’est qu’un échantillon, mais il présage une rupture de ton en vue du dixième album. Le son des Foo Fighters sera moins rock, plus dansant. C’est Dave Grohl qui le dit.

«Ce sera notre album de party du samedi soir», a-t-il déclaré dans une entrevue accordée au magazine britannique NME.

On aura une autre occasion de le vérifier, ce soir, si jamais le groupe dévoile d’autres nouvelles compositions durant le concert virtuel prévu à 20 h.

Un groupe death métal?

Dans plusieurs médias depuis le week-end passé, Grohl a cité David Bowie, époque Let’s Dance, les Rolling Stones de l’album Tattoo You ou encore les Cars, parmi les artistes qui ont inspiré les nouvelles chansons festives des Foo.

Il refuse d’enfermer le groupe dans un seul créneau musical. À Sirius XM, il a affirmé que les Foo Fighters sont capables de presque tout.

«Si nous nous y mettons, nous pouvons être une sorte de caméléon et nous transformer en un groupe de death métal ou nous pouvons être comme les Carpenters», a déclaré Dave Grohl.

Une chanson avec Nandi

Grohl peut aussi se transformer en un adorable mentor, comme il le prouve depuis le début de sa correspondance vidéo avec la sensationnelle batteuse anglaise âgée de dix ans, Nandi Bushell.

Après s’être livré un féroce, mais amical combat à la batterie sur internet, la paire a convenu d’écrire une chanson ensemble.

Grohl l’a aussi invitée à se joindre aux Foo Fighters sur scène, lorsqu’ils pourront jouer au Royaume-Uni, mais, a averti la rock star, «ce devra être à la fin du spectacle, sinon tu vas voler le show