/news/coronavirus
Navigation

COVID-19 : quasi-confinement de deux semaines au Nunavut

Coup d'oeil sur cet article

Le Nunavut imposera dès mercredi d’importantes restrictions sur son territoire afin de freiner la propagation de la COVID-19 sur son territoire, après une hausse marquée de cas au courant de la dernière semaine.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: Le nombre de cas explose au Nunavut

Les commerces et entreprises non essentiels devront fermer leurs portes et cesser leurs activités. Si possible, les organisations devront adopter le télétravail. Même son de cloche pour les écoles : les cours se donneront à distance pour au moins deux semaines.

Les établissements de sportifs devront cesser leurs activités, les bars seront fermés et les restaurants devront offrir des services pour emporter seulement.

La santé publique recommande désormais le port du masque en tout temps dans les lieux publics. Les rassemblements extérieurs et intérieurs au-delà de cinq personnes sont interdits.

Le Nunavut comptait un total de 18 cas de COVID-19 dimanche. Dix nouveaux cas ont été déclarés dimanche, contre quatre pour samedi.

Les mesures de confinement seront réévaluées le 2 décembre.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.