/news/coronavirus
Navigation

Les paramédicaux veulent retrouver l’accès aux garages des hôpitaux

bloc ambulance urgence
Photo Fotolia

Coup d'oeil sur cet article

Les travailleurs paramédicaux veulent retrouver l’accès aux garages des centres hospitaliers qui ont été transformés, au début de la pandémie, en espaces pour trier les patients. 

Les garages permettent aux paramédicaux d'amener les patients dans les hôpitaux de manière sécuritaire. Les nouvelles configurations ont forcé les ambulanciers à décharger leurs patients depuis l’extérieur et ont rendu difficile d’accès les hôpitaux.

Dans un communiqué, l’Association des travailleurs du préhospitalier (ATPH-CSN) a annoncé qu’elle donne jusqu’au 30 novembre aux hôpitaux pour «corriger la situation».

La décision avait été prise peu avant le printemps par les administrateurs d’hôpitaux, lorsque de la première vague de COVID-19. Avec la baisse des cas durant l’été, le triage à l’intérieur a pu reprendre, mais les garages sont restés et restent à ce jour hors d’accès pour les ambulanciers.

«La plupart des hôpitaux n'utilisent même plus le garage pour le triage, mais s'en servent comme entrepôt, a lancé Frédéric Maheux, président de l’ATPH-CSN. Pendant ce temps, nos membres doivent sortir avec leurs patients sous la pluie ou la neige, et le terrain ou le stationnement à franchir n'est pas toujours adapté, ce qui augmente le risque de chute avec la civière alors que nous devons manœuvrer sur des terrains accidentés ».

Selon l’ATPH-CSN, la situation actuelle augmente aussi le risque de contamination chez les ambulanciers.

Les membres du syndicat ont adopté un «plan d’action» à 97 % à Québec et à 100 % à Portneuf.

«On donne aux hôpitaux jusqu'au 30 novembre pour corriger la situation après quoi nous déclencherons un plan d'action pour assurer la santé et la sécurité des travailleuses et des travailleurs du préhospitalier et de leurs usagers», a déclaré par communiqué Jonathan Beaupré, vice-président à l’information de l’APTH-CSN.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.