/misc
Navigation

Une arme de plus dans notre guerre au coronavirus

CORRECTION-FRANCE-HEALTH-VIRUS-MODERNA-VACCINE
Photo AFP Moderna a annoncé hier avoir mis au point un vaccin très efficace contre la COVID-19.

Coup d'oeil sur cet article

De très bonnes nouvelles ! Après Pfizer, c’est donc au tour de Moderna d’annoncer que son vaccin contre la COVID-19 démontre une grande efficacité (94 %, ce qui est remarquable), sans effets secondaires majeurs.

Puisque la stratégie de vaccination utilisée par ces deux compagnies est similaire (utilisation d’un ARN codant pour une protéine du virus), ces résultats confirment donc que cette nouvelle plateforme biochimique de développement de vaccin fonctionne très bien et permet de générer une excellente réponse immunitaire.

Cette nouvelle approche révolutionnaire est plus rapide, moins coûteuse et plus polyvalente que les approches conventionnelles.

Les résultats de Moderna vont même un peu plus loin que ceux de Pfizer en montrant que le vaccin permet non seulement de prévenir l’apparition de symptômes de COVID-19 (le principal critère d’évaluation clinique mesuré dans l’étude), mais semble aussi empêcher le développement des formes sévères de la maladie : alors que 11 personnes ont souffert de complications de COVID-19 dans le groupe placebo, aucun cas n’a été observé dans le groupe vacciné.

Excellente nouvelle

De plus, le vaccin semble fonctionner chez l’ensemble des sous-populations étudiées, incluant les personnes âgées, les minorités ethniques et les personnes présentant des comorbidités (diabète, maladie cardiovasculaire) qui les rendent à haut risque de développer des formes graves de COVID-19. C’est une excellente nouvelle !

Il faut aussi mentionner que la protéine du virus neutralisée par les vaccins de Moderna et de Pfizer est aussi ciblée par au moins trois autres vaccins qui sont présentement en essais cliniques finaux de phase 3.

Les résultats spectaculaires obtenus par Moderna et Pfizer indiquent que le coronavirus est très vulnérable à une réponse immunitaire dirigée contre cette protéine, et on peut donc anticiper que ces vaccins à l’étude devraient eux aussi permettre de prévenir la COVID-19.

Exploit de recherche

Une panoplie de nouvelles armes seront alors à notre disposition dans la guerre déclarée­­­ des scientifiques du monde entier à cet ennemi mortel.

Après des mois de morosité mondiale, l’annonce coup sur coup de deux vaccins très performants contre la COVID-19 (et potentiellement de trois autres dans un avenir rapproché) donne enfin l’espoir de pouvoir mettre un terme à cette pandémie au cours des prochains mois.

Un exploit de recherche réalisé dans un temps record, qui reflète la puissance de la science moderne à résoudre des problèmes auparavant insolubles pour l’humanité.