/en5minutes
Navigation

Qualité de l'air : Les polluants à la maison

Qualité de l'air : Les polluants à la maison

Coup d'oeil sur cet article

Chaque jour, les experts en vulgarisation d'En 5 minutes proposent un format audio inspiré de la page publiée dans Le Journal.

Les polluants à la maison 

Entre l’arrivée du froid et la deuxième vague de COVID-19, on a sans doute jamais passé autant de temps chez nous. Les études concernant la qualité de l’air intérieur des maisons sont plus complexes à réaliser que celles de l’atmosphère extérieur, mais on connaît tout de même bien la toxicité de certains polluants chimiques, du monoxyde de carbone aux composés organiques volatils, sans oublier, tout simplement, l’humidité. Les activités dégradant la qualité de l’air des logements sont nombreuses: aérer tous les jours est donc indispensable.

Quelles sont les sources de pollution de l’air à l’intérieur d'une maison? 

Les équipements 

1 Ameublement (colle des bois)

2 Ventilation et climatisation mal entretenues

3 Chauffe-eau mal entretenu

4 Humidité des laveuses, sécheuses

5 Poubelles sales, stockage des déchets

6 Cheminée ou poêle mal entretenus

Activités humaines 

7 Bricolage, émanations des voitures, motos...

8 Produits de toilette et cosmétiques, humidité

9 Aspirateur, produits d’entretien, parfums d’intérieur

10 Cuisson

11 Tabagisme

Les occupants de la maison 

12 Plantes (allergènes, engrais, pesticides)

13 Métabolisme

14 Animaux

Les Sols 

15 Émanations naturelles, sols contaminés, matériaux de construction

16 Peintures, vernis, colles

17 Isolants

18 Revêtements de sols, murs, plafonds

Les polluants chimiques qui impactent l'air à interieur d'un logement 

Le monoxyde de carbone  

Il est produit par les appareils de chauffage ou de production d’eau chaude à combustion mal entretenus, ou utilisés dans une atmosphère confinée. Bois traités, colles et autres peintures dégagent des composés organiques volatils parfois cancérogènes. 

Polluants biologiques 

Les bactéries ou virus viennent des habitants malades, ou des équipements (production d’eau chaude, ventilation encrassée, climatisation). Les allergènes sont émis par les animaux et les plantes, mais surtout par les moisissures (humidité), les insectes et les acariens.

Particules et fibres 

Certaines activités (bricolage, ménage...) produisent ou mettent en suspension d’importantes quantités de poussière, dont les particules plus fines peuvent être inhalées. Les fibres sont des particules allongées émises par certains matériaux (cellulose, chanvre, amiante...)

Gaz radioactif 

Le radon, issu de l’uranium, est naturellement présent dans le sol. Sa quantité, à mesurer, ne devrait pas dépasser 200 Becquerels par mètre cube (Bq/m3, unité de mesure de la radioactivité). En général, la concentration de radon est faible dans les maisons au Québec (35 Bq/m3 en moyenne), mais elle peut atteindre 1000 Bq/m3.