/sports/fighting
Navigation

L’heure de vérité approche

Analyse et prédictions des combats du gala d’Eye of the Tiger Management

Yves Ulysse Jr
Photos Chantal Poirier et Joël Lemay Yves Ulysse Jr et Mathieu Germain s’affronteront demain à Rimouski.

Coup d'oeil sur cet article

Rimouski accueillera samedi un gala de boxe à huis clos d’Eye of the Tiger Management. Un événement qui suscite de l’intérêt en raison de la présentation de deux combats locaux. Qui l’emportera ?

• À lire aussi: Un livre pour Dicaire

Voici mon analyse et mes prédictions pour les quatre combats qui feront partie de cette carte de boxe. La finale mettra en vedette Yves Ulysse Jr (18-2, 9 K.-O.) et Mathieu Germain (18-1-1, 8 K.-O.) dans le cadre du tournoi du Carré d’As. 

Oubliez les titres WBC Francophone et NABF des super-légers qui seront à l’enjeu. Ce duel entre les deux Québécois dépasse les cadres de la boxe. Germain et Ulysse mettront leur fierté et leur réputation en jeu. Dans leur sport, c’est ce qu’il y a de plus précieux.

Sur papier, on peut penser que c’est la finale avant le temps. Un duel axé sur la vitesse et les déplacements des deux pugilistes. Les puristes du noble art devraient apprécier ces 10 rounds d’action. 

La question que tout le monde se pose : dans quel état psychologique se présentera Ulysse ? Personne ne le sait. Toutefois, on peut dire sans se tromper que c’est la clé de cet affrontement. 

S’il se sent bien entre ses deux oreilles, il sera en mesure de livrer une performance à la hauteur de son talent. Ses habiletés sont supérieures à celles de Germain dans plusieurs aspects. Sa feuille de route chez les amateurs et les pros est également plus étoffée que celle de son adversaire.

Pour ceux qui se le demandent, Ulysse est bien au courant des propos de Germain à son endroit. Il n’a pas voulu entrer dans une guerre de mots avec son adversaire sur les réseaux sociaux. Il veut plutôt faire parler ses poings dans le ring à la place.

Ulysse a aussi un avantage sur le plan de la préparation. Il est allé faire du sparring pendant cinq semaines aux États-Unis en compagnie de John Scully avant la confirmation de son affrontement avec Germain.

Il a vécu un enfer dans tous les gymnases où il est passé. Ça lui a donné une bonne dose de confiance. C’est ce dont il avait besoin après sa défaite surprenante contre Ismael Barroso. 

Prédiction : Pour les deux boxeurs, c’est un combat charnière pour leur carrière. Je penche du côté d’Ulysse, qui fera taire ses dénigreurs avec une décision unanime des juges. 

Avantage Claggett

Dans l’autre combat du Carré d’As, Steve Claggett (28-6-2, 18 K.-O.) affrontera David Théroux (16-3, 11 K.-O.). Je m’attends à une guerre de la part de ces deux pugilistes en raison de leur style.

Claggett est dans le gymnase depuis le début de la pandémie alors que Théroux a commencé à s’entraîner à la fin de l’été. Ça pourrait faire une différence dans le résultat du combat. 

Comme il l’a affirmé au Journal de Montréal, Théroux est dans la position du négligé. Il n’a rien à perdre et il va tout donner. Est-ce que ce sera suffisant pour vaincre l’Albertain ? Je ne crois pas. 

Prédiction : Claggett va gagner par arrêt de l’arbitre au 5e round dans un duel où les échanges lourds seront nombreux.

Autres combats

Avant ces deux chocs, il y aura deux autres duels au programme. 

Raphaël Courchesne (8-0, 3 K.-O.) aura un bon test contre l’Albertain Josh Wagner (6-0, 5 K.-O.). Cependant, Wagner effectue un retour à l’action après une absence de cinq ans. On peut penser que le boxeur de Saint-Hyacinthe aura le dernier mot par décision unanime, mais ce ne sera pas une victoire envoyée par la poste.

En ouverture, Adam Dyczka (2-0, 1 K.-O.) affrontera le Britanno-Colombien Jaye Byard (0-1) dans un duel de quatre rounds. Celui qu’on surnomme « Kung Fu Panda » souhaite une victoire convaincante et c’est ce qu’il obtiendra avant la dernière cloche.