/entertainment/tv
Navigation

Quoi regarder à la télé jeudi?

Coup d'oeil sur cet article

Voici quelques suggestions d'émissions et de films à regarder à la télévision sur les chaînes francophones le jeudi 19 novembre: 

«Coroner, la voix des victimes»

Nouvelle série documentaire épiant le travail de six coroners plongés dans les différentes étapes d’une investigation, de la découverte d’un corps au rapport final. Leur quête de vérité s’échelonne sur huit épisodes et a pour but de permettre aux personnes décédées de raconter leur fin tragique.

En tout temps sur Club illico.

«Figé»

Pour cette comédie dramatique, Matthew Perry se glisse dans la peau d’un scénariste cherchant par tous les moyens à enrayer son syndrome de dépersonnalisation. Alors qu’il poursuit ses efforts auprès de divers médecins, il fait la connaissance de la femme de ses rêves.

Jeudi, 15 h, VRAK.

«L’accusation»

Série documentaire articulée autour de Greg Kelley, jeune vedette de football américain au Texas. L’homme que la justice a reconnu coupable d’avoir agressé sexuellement un garçon de 4 ans a été relâché après un séjour de plus de trois ans derrière les barreaux en raison de fautes commises lors de l’enquête.

Jeudi, 20 h, Investigation.

«Les anges de la rénovation»

Afin de redonner à la famille Jauregui, dont la générosité au fil des ans a été éloquente, Jesse et son équipe s’attaquent à la demeure centenaire du clan. L’état de la maison a été grandement affecté par le passage du temps. Dernier épisode de la saison.

Jeudi, 20 h, TVA.

«Dans les médias»

Pendant son plus récent tour de table, Marie-Louise Arsenault discute avec Normand Brathwaite de sa prolifique carrière. Elle reçoit également Monique Jérôme-Forget et Luc Ferrandez pour parler de la série «Nos élus», en plus de s’intéresser à la nouvelle identité visuelle de TVA.

Jeudi, 21 h, Télé-Québec.

«Jukebox»

L’univers du disque d’ici a été synonyme d’éclairs de génie, mais aussi de moments difficiles au cours des années 1960 et 1970. Ce documentaire sur un pan important de l’histoire culturelle du Québec est raconté à travers celle du producteur Denis Pantis.

Jeudi, 22 h, Canal D.

«M. Turner»

Timothy Spall prête ses traits à l’excentrique et célèbre peintre britannique du 19e siècle Joseph Mallord William Turner afin de jeter la lumière sur les dernières tumultueuses années de sa vie. Drame biographique nommé quatre fois aux Oscars en 2015.

Jeudi, 23 h, ARTV.