/entertainment/movies
Navigation

Un acteur et cascadeur d’ici joue aux côtés de Nicolas Cage

Alain Moussi donne la réplique au célèbre acteur américain dans Jiu Jitsu

Jiu Jitsu
Photo courtoisie L’acteur partage plusieurs scènes avec Nicolas Cage.

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir succédé à Jean-Claude Van Damme dans la série de films Kickboxer, l’acteur et cascadeur franco-canadien Alain Moussi poursuit son ascension dans le monde du cinéma international en jouant aux côtés de Nicolas Cage dans le thriller d’action Jiu Jitsu. 

Ce film réalisé par Dimitri Logothetis prend l’affiche aujourd’hui aux États-Unis en vidéo sur demande, mais aussi dans une centaine de salles situées dans les États où les cinémas sont encore ouverts. Au Canada, il faudra attendre la fin janvier avant de pouvoir découvrir ce long métrage qui met aussi en vedette Frank Grillo (Avengers) et Marie Avgeropoulos (Les 100).

Alain Moussi et l’actrice canadienne Marie Avgeropoulos dans une scène de Jiu Jitsu.
Photo courtoisie
Alain Moussi et l’actrice canadienne Marie Avgeropoulos dans une scène de Jiu Jitsu.

Alain Moussi, un Montréalais d’adoption qui a grandi dans la région d’Ottawa, joue le rôle principal du film, un combattant expert en jiu-jitsu qui doit faire face à un extraterrestre afin de protéger la Terre. Le réalisateur Dimitri Logothetis, qui avait déjà dirigé Moussi dans les deux derniers films Kickboxer, a écrit le scénario de Jiu Jitsu spécifiquement pour lui.

« Dimitri a eu l’idée de faire ce film pour exploiter le jiu-jitsu qui est l’art martial que je pratique depuis que je suis jeune, explique Moussi qui a fait ses débuts au cinéma il y a quelques années comme cascadeur dans des mégaproductions comme X-Men : Apocalypse et Pompéi.

« Quand il m’a lancé cette idée de mélanger le jiu-jitsu avec la science-fiction, j’ai trouvé ça vraiment tripant. » 

Une belle rencontre

Alain Moussi ne cache pas qu’il a eu des papillons dans le ventre avant de rencontrer Nicolas Cage pour la première fois sur le plateau de tournage du film, à Chypre. Dans Jiu Jitsu, l’acteur américain « oscarisé » en 1996 pour son rôle dans Leaving Las Vegas incarne un sage samouraï qui agit comme mentor pour le héros du film. 

Jiu Jitsu
Photo courtoisie

« C’est sûr que c’était intimidant au début, admet Moussi. Quand tu ne sais pas à quoi t’attendre, c’est un peu stressant de jouer avec une aussi grande vedette. Mais je me suis vite rendu compte qu’il est vraiment gentil. Lui et Frank (Grillo) sont des comédiens très généreux. Même si j’ai moins d’expérience qu’eux, ils ont été d’excellents partenaires de jeu. C’était génial de travailler avec eux. »

Après une pause forcée pendant la pandémie, Alain Moussi a repris le chemin des plateaux de tournage en septembre dernier. Les prochains mois s’annoncent d’ailleurs occupés pour l’acteur et cascadeur de 39 ans qui devrait reprendre l’été prochain le personnage de Kurt Sloane pour le tournage du prochain film de la saga Kickboxer

Il planche aussi sur un projet de film d’action et d’arts martiaux en français. « Ce serait une comédie à la Rush Hour destinée au marché francophone international, précise-t-il. C’est le genre de film qu’on n’a pas encore vu en français. J’espère que le projet va se concrétiser. »


Le film Jiu Jitsu sortira au Canada en vidéo sur demande le 26 janvier.