/news/coronavirus
Navigation

Dernière mise à jour :

Suivez les derniers développements
Voir les derniers chiffres >

Québec

Nombre de cas

Canada

Nombre de cas

Monde

Nombre de cas

Décès

COVID-19: Un anticorps codéveloppé au Canada autorisé

Coup d'oeil sur cet article

Un anticorps neutralisant codéveloppé par une entreprise canadienne a reçu, vendredi, une autorisation provisoire de Santé Canada pour combattre des formes légères et modérées de la COVID-19 chez les adultes et les enfants d’au moins 12 ans.

• À lire aussi: [EN DIRECT 20 novembre 2020] Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: Les vaccins anti-COVID, une lumière au bout du «tunnel» des restrictions

L’utilisation du médicament est actuellement réservée pour les patients chez qui la COVID-19 risque de progresser et de mener à une hospitalisation.

Le bamlanivimab est issu d’une collaboration entre le géant américain de la pharmaceutique Eli Lilly and Company et le laboratoire vancouvérois AbCellera.

Le bamlanivimab a été approuvé comme traitement de manière provisoire aux États-Unis le 9 novembre dernier. Le titre boursier de Lilly avait augmenté de près de 0,20$ au début du mois, lorsque l’affaire avait été rendue publique.

Lilly prévoit fabriquer jusqu’à un million de doses de 700 mg de bamlanivimab d’ici la fin de l’année.

«Le bamlanivimab est un anticorps monoclonal (AcM) neutralisant humain recombinant de type immunoglobuline G1 (IgG1) dirigé contre la protéine de spicule du SRAS-CoV-2. Il s'agit d'un anticorps mis au point pour empêcher la protéine virale de se lier aux récepteurs et de pénétrer dans les cellules humaines; il permet ainsi de neutraliser le virus et pourrait, éventuellement, traiter la COVID-19», a expliqué Lilly dans un communiqué.

Un résumé pertinent de la journée,
chaque soir, grâce aux diverses
sources du Groupe Québecor Média.