/sports/hockey
Navigation

Les Foreurs refont le coup au Drakkar

Victime d’un cinquième revers de suite, le Drakkar de Baie-Comeau a de nouveau éprouvé des ennuis à domicile, vendredi soir, dans une défaite de 5-2 aux mains des Foreurs de Val-d’Or.
Photo Mario Dechamplain Victime d’un cinquième revers de suite, le Drakkar de Baie-Comeau a de nouveau éprouvé des ennuis à domicile, vendredi soir, dans une défaite de 5-2 aux mains des Foreurs de Val-d’Or.

Coup d'oeil sur cet article

La série perdante du Drakkar de Baie-Comeau s’est poursuivie de plus belle, vendredi soir, quand il a baissé pavillon par le pointage de 5-2 devant les Foreurs de Val-d’Or.

• À lire aussi: Une 200e victoire avec les Sags pour Yanick Jean

• À lire aussi: Samuel Poulin en confiance

Victimes d’un cinquième revers d’affilée, les membres de l’équipage ont encore éprouvé des ennuis à domicile face à des visiteurs opportunistes qui ont, du même coup, signé leur deuxième victoire en deux soirs sur la glace du Centre Henry-Leonard. 

Les locaux n’ont pas aidé leur cause en début de rencontre. Bénéficiant d’un jeu de puissance dès le départ, le Drakkar a cafouillé et a vu l’ennemi ouvrir la marque grâce à un filet inscrit en désavantage numérique. 

Héros offensif de la veille avec un tour du chapeau, le vétéran Justin Ducharme a poursuivi sur sa lancée en marquant le premier but des vainqueurs, qui ont été en plein contrôle durant les 40 premières minutes. 

Accusant un recul de 4-0 au début du troisième tiers, les Nord-Côtiers ont connu un petit regain de vie avec deux filets sans riposte, mais ce fut loin d’être suffisant pour combler leur retard. 

«C’est sûr que leur premier but en désavantage numérique a fait mal. C’est un club rapide sur la relance. Les joueurs le savaient et tu ne peux pas te permettre la moindre erreur», a reconnu l’entraîneur-chef Jean-François Grégoire. 

Conscient que ses jeunes patineurs affrontaient une formation plus rapide, le pilote du navire a aussi fait allusion à l’attitude de sa troupe. «Il y a plusieurs nouveaux visages qui devront apprendre et accepter le rôle qu’ils ont à jouer et nous allons continuer de travailler là-dessus.» 

Jérémie Biakabutuka, Jacob Gaucher (en désavantage numérique), Jérémy Michel et Thomas Pelletier ont complété le pointage face au gardien Lucas Fitzpatrick. Julien Hébert et Anthony Lavoie ont répliqué pour les perdants. 

En bref

Les deux mêmes équipes se retrouveront dimanche après-midi... Actifs à Rimouski vendredi soir, les Huskies de Rouyn-Noranda devaient être les prochains visiteurs du Drakkar, mais en raison du bris du traversier reliant Matane à Baie-Comeau, les Foreurs demeureront sur la Côte-Nord pour le reste du week-end.