/sports/hockey
Navigation

Le trio de Kirby Dach anime le spectacle

L’attaquant ne croyait pas qu’il aurait l’occasion de représenter ÉCJ

Journaliste
Photo Rob Wallator / Hockey Canada Images En attente d’un retour au jeu dans la LNH, Kirby Dach tentera d’aider le Canada à remporter une deuxième médaille d’or de suite au Championnat mondial de hockey junior.

Coup d'oeil sur cet article

Il est encore tôt dans le camp, mais l’entraineur-chef d’Équipe Canada junior André Tourigny pourrait bien avoir trouvé, en Philip Tomasino, Kirby Dach et Connor Zary, une combinaison intéressante pour le futur.

• À lire aussi: La COVID-19 s’invite chez Équipe Canada junior

• À lire aussi: Samuel Poulin en confiance

• À lire aussi: «Je suis en mission et j’ai faim»

En tout cas, dimanche, les trois hockeyeurs ont démontré de belles choses après avoir été réunis pour la première fois sur un même trio. Lors d’un deuxième match intra-équipe en deux soirs, les trois hockeyeurs ont inscrit quatre des six buts d’Équipe Blanc pour les aider à l’emporter 6-3 sur Équipe Rouge. 

Dach avec deux buts et une aide, Tomasino avec un but et deux passes et Zary avec un filet et deux mentions d’assistance, ont tous trois animé l’attaque d’Équipe Blanc qui avait aussi gagné la veille. 

Autant Dach que Tomasino se sont d’ailleurs généreusement lancé les fleurs après la rencontre. 

«Kirby est tellement intelligent avec la rondelle et il utilise bien son corps. C’est un plaisir de jouer avec lui et nous avons connu une bonne soirée. J’espère que ça continuera comme ça», a tout d’abord mentionné Tomasino. 

«Phil est un joueur super intelligent, a renchéri Dach. Il sait où placer la rondelle et il est très rapide et possède beaucoup de talent. Nashville voit quelque chose en lui et je pense qu’il sera un excellent joueur chez les professionnels. C’est aussi un gars qui est plaisant à côtoyer dans le vestiaire.» 

Après le match, André Tourigny ne pouvait que reconnaître que ce trio avait été excellent. 

«Ils ont très bien joué. Dach a connu un très bon match et Phil aussi. C’est un joueur qui a l’instinct offensif qui lui permet d’être à la bonne place au bon moment. Il a fait de bons jeux avec la rondelle. Ils ont formé un bon trio.» 

Du côté d’Équipe Rouge, Jamieson Rees a de nouveau été l’un des meilleurs de son équipe dimanche et il a complété sa soirée de travail avec deux buts. Mention spéciale au défenseur Bowen Byram qui a récolté deux passes, dont une sur le deuxième but de Rees. 

Tyson Foerster et Cole Schwindt ont raté le match d’hier, blessés au haut du corps. Leur cas sera réévalué quotidiennement. De son côté, Xavier Simoneau n’a pas pris part au match d’hier mais il a bien rejoint ses coéquipiers à Red Deer.

ÉCJ a aussi perdu les services du vétéran Dylan Cozens qui a quitté le match après deux périodes. Le défenseur Braden Schneider n’a pas, lui non plus, terminé la rencontre. 

André Tourigny a toutefois mentionné qu’il ne s’agissait pas de blessures majeures et qu’ils ne devraient pas rater une longue période. 

Équipe Canada profitera d’une journée de congé lundi avant de disputer un troisième match intra-équipe, mardi. Après la rencontre, Tourigny et son équipe devraient procéder à sa première vague de retranchements. En point de presse hier, l’entraineur-chef a confirmé qu’il aimerait conserver environ 32 joueurs sur les 46 actuellement présents au camp. 

LAFRENIÈRE: 6 DÉCEMBRE

Hockey Canada croyait avoir jusqu’au 13 décembre pour accueillir Alexis Lafrenière mais la date limite a été devancée d’une semaine. C’est que la Fédération internationale de hockey sur glace (FIHG) imposera à toutes les équipes d’être complétées et ensemble au moins une semaine avant l’entrée dans la bulle d’Edmonton, le 13. 

Rappelons que le clan Lafrenière et les Rangers de New York attendent toujours de savoir quand la saison de la LNH débutera avant de prendre une décision dans le cas du premier choix au total du dernier repêchage. 

Samedi en fin de soirée, on apprenait qu’un membre du personnel d’ECJ avait reçu un diagnostic positif à la COVID-19. « Dès la réception de ce résultat positif, toutes les mesures préventives ont été prises pour éviter tout risque d’exposition aux joueurs, entraîneurs et membres du personnel de soutien », a déclaré Hockey Canada par voie de communiqué.

Dawson Mercer s’illustre lors du premier match 

Dawson Mercer avait mentionné au début du camp d’entrainement être prêt à prendre un rôle plus important avec Équipe Canada junior cette année et l’attaquant des Saguenéens de Chicoutimi l’a prouvé, samedi, lors du premier match simulé du camp.

Sa formation, Équipe Blanc, l’a emporté 4-2 sur Équipe Rouge.

Utilisé à la droite de Kirby Dach, Mercer n’a pas été en mesure de s’inscrire à la feuille de pointage, mais il a été l’un des meilleurs joueurs sur la patinoire. Il a obtenu une chance en or de marquer en première période, sur un deux contre un avec Connor McMichael, mais son tir a été stoppé par le gardien Taylor Gauthier. Puis en troisième période, il a intercepté une tentative de longue passe du gardien Tristan Lennox en désavantage numérique, mais n’a pas été en mesure de faire payer le gardien sur la contre-attaque.

« J’ai aimé les vétérans Kirby Dach ou Dylan Cozens du côté des blancs. McMichael a aussi marqué un beau but mais je pense que Mercer a été celui qui a fait le plus de dommages », a mentionné André Tourigny après la rencontre, lui qui a aussi nommé Quinton Byfield, Peyton Krebs et Jakob Pelletier parmi les joueurs qu’il avait aimés samedi.

« Je pense que j’ai joué un bon match et j’ai créé des choses en attaque tout en jouant bien défensivement, a quant à lui analysé Mercer. À chaque présence, je voulais donner tout ce que j’avais et je pense que ç’a été la même chose pour tout le monde dans l’équipe. »

Gage Goncalves, Cozens, Philip Tomasino et McMichael ont marqué pour Équipe Blanc tandis que le défenseur des Mooseheads d’Halifax Justin Barron et Pelletier ont inscrit les buts des Rouges. Ce dernier s’était aussi fait complice sur le but de Barron.

Une frousse

Quelques minutes avant ce premier match, Hockey Canada a annoncé qu’un cas de COVID-19 avait été déclaré chez un membre du personnel de l’équipe.

« Dès la réception de ce résultat positif ce matin, notre membre du personnel a immédiatement appliqué toutes les mesures de précaution afin d’éviter tout risque d’exposition à nos joueurs, entraîneurs et membres du personnel de soutien. Le membre du personnel qui a reçu un résultat positif ainsi que quelques collègues qui ont été en contact étroit avec cette personne ont été placés en quarantaine à l’hôtel de l’équipe à Red Deer. Le match de ce soir entre les Rouges et les Blancs aura lieu comme prévu, puisque les protocoles ont indiqué que la santé et la sécurité des athlètes n’étaient pas compromises », a expliqué Hockey Canada par voie de communiqué.

Un autre match intraéquipe est prévu pour ce soir 20 h. Fraîchement débarqué à Red Deer, Xavier Simoneau patinera pour la première fois avec ÉCJ en journée et une décision sera prise à savoir s’il prendra part au match en soirée. On veut être prudent puisqu’il n’a pas joué depuis un certain moment